Jacobs : “Je comprends Guardiola”

Y. T. Publié le - Mis à jour le

Anderlecht

Refusera-t-il de resigner ? Il répondra après le 13 mai


ANDERLECHT Ariël Jacobs sera-t-il encore entraîneur d’Anderlecht la saison prochaine ? Herman Van Holsbeeck a déclaré que la balle est dans son camp. “S’il veut rester et que les deux parties trouvent un accord, il y a de grandes chances que Jacobs reste notre entraîneur”, a-t-il dit.

Mais veut-il encore rester ? Hier soir, il a fait une déclaration étonnante à Stadion, le programme de foot de VTM. “Quand j’entends Guardiola à sa conférence de presse, je le comprends. Non pas que je veuille me comparer à lui, mais les gens pensent que c’est génial d’être l’entraîneur du plus grand club au monde (NdlR: le Barça). Mais à un certain moment, on dit : ‘On ressent la pression sept jours sur sept, et cela bouffe beaucoup d’énergie.’ À un certain moment, cela devient lourd à porter.”

Est-ce que cela signifie que Jacobs va prendre la même décision que Guardiola, après 4 ans et demi comme T1 ? “On va se mettre autour de la table après le 13 mai, date de la dernière journée de championnat.”

Tom De Sutter était un autre sujet évoqué. Avant sa montée au jeu, l’expression qu’il avait sur le visage après l’explication de Jacobs en disait long sur leur relation. “Je peux comprendre que Tom espérait débuter le match, mais en tant que coach, je dois faire des choix. Je ne peux en titulariser qu’onze. Il y a de la concurrence. Quand on ne l’accepte pas, il faut aller là où on est sûr de sa place : plus bas dans le classement.”

Et Jovanovic ? “Quand je l’ai mis sur le banc, j’ai songé au rapport d’amour-haine qu’il a eu avec ses coaches au Standard. Ce n’est pas agréable, mais je constate que maintenant, son rendement est très élevé.”


© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner