Van den Brom: “Les penalties ne me font plus rire”

C. F. Publié le - Mis à jour le

Anderlecht

John van den Brom et Enzo Scifo sont rentrés chez eux mécontents hier soir

BRUXELLES Un quatrième penalty obtenu et un quatrième penalty raté. Tout cela en trois petites semaines. Cela commence sérieusement à irriter John van den Brom. Le coach néerlandais avait même revu et corrigé sa short list de frappeurs en ajoutant De Sutter, aux côtés de Mbokani et Wasilewski. “Cela ne me fait plus rire. C’était à un moment important du match. On s’est pourtant entraîné à ça. Wasilewski les marque quasiment chaque fois pendant la même semaine mais il l’a très mal donné ce soir. Il faut peut-être continuer sans liste. Ils n’auront qu’à se battre pour prendre le ballon. La pression augmente à chaque penalty raté. Il faudra en mettre un pour casser la malédiction.”

Le Sporting a malgré tout pu émerger grâce, notamment, à l’excellente entrée de Iakovenko. “Il a un peu raté sa tête mais il l’a mise au fond. Ce soir, il a fait la différence. La victoire est la seule chose positive que je vais retenir de cette rencontre. La chaleur n’est pas agréable mais ce n’est pas une excuse. On partira quand même à Nicosie avec un bon sentiment grâce à ces trois nouveaux points.”

S’il n’était pas satisfait de ses hommes, John van den Brom était par contre ravi de l’attitude du public. “Les supporters étaient un excellent soutien ce soir. J’ai aussi apprécié l’hommage rendu à Enzo Scifo. C’est bien de penser à lui.”

L’entraîneur montois a, lui aussi, apprécié les chants à sa gloire. “Merci aux fans du Sporting. J’ai toujours tout donné pour le Sporting. C’est pour ça qu’ils ne m’ont pas oublié, je pense.”

Enzo Scifo n’était quand même pas très loin de jouer un vilain tour au club de son cœur. Selon lui, l’homme en noir l’a empêché de revenir dans le Hainaut avec un point. “L’arbitrage fut frustrant. Ce n’est pas mon genre de me plaindre mais le premier but anderlechtois est entaché d’un hors-jeu. C’était déjà pareil contre Lokeren le week-end dernier. L’arbitre a fait un tas de petites erreurs de l’arbitre, à chaque fois à notre désavantage…”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner