Charleroi : Didier Beugnies à son tour sur le départ

Manu Salvé Publié le - Mis à jour le

Exclusif
Charleroi

"Si Bayat reste, ce sera sans moi la saison prochaine!", assure l'actuel entraîneur des Zébrions


CHARLEROI En 1985, le buteur qu'était alors Didier Beugnies fut l'un des grands artisans de la montée en D1 des Zèbres. Après un premier retour au Mambourg sous Bayat en qualité de directeur de l'école des jeunes, il avait claqué la porte suite à un désaccord contractuel. Il était revenu au bercail cette saison mais, ce soir, il a peut-être dirigé une dernière fois les Espoirs du Sporting.

Cette saison, il s'est plus d'une fois opposé à Abbas Bayat, qui n'hésitait pas à s'immiscer dans la gestion sportive de son groupe et/ou à le critiquer en public. Le dernier désaccord en date des deux hommes tourne autour de l'essai de trois joueurs coréens dont van Wijk ne voulait pas dans son noyau. Ce vendredi, deux d'entre eux étaient de retour après absence et le président carolo a exigé qu'ils soient alignés, ce qui fut fait... non sans un nouvel accrochage verbal.

Après la rencontre, Didier nous déclarait sans détours : "C'était le dernier match de championnat de mon équipe. J'ai averti mes joueurs que je ne serais sans doute plus là longtemps. J'ai pris ma décision il y a quelque temps déjà. Il n'est évidemment pas question de casser mon contrat mais je vais être très clair : si Bayat reste, ce sera sans moi la saison prochaine !"

Ce midi déjà, Pierre-Yves Hendrickx avait officiellement annoncé qu'il prestait ses derniers jours au Mambourg... où les Carolos se font décidément de plus en plus rares ! Enfin, sous réserves car nous n'avons pas pu obtenir confirmation de la chose : le Dr Borlée, qui fait partie du staff médical de l'équipe première, serait lui aussi sur le départ... forcé ! On rappellera quand même que le match de dimanche face à Tubize doit en principe être consacré à une gigantesque fête pour célébrer la remontée en D1 du Sporting...
Publicité clickBoxBanner