Les Dragons tiennent leur finale !

Edgar Makanga Publié le - Mis à jour le

Mons

Les Montois affronteront le Cercle Bruges en finale des playoffs 2

Seul un incroyable concours de circonstances pouvait permettre à Zulte Waregem de coiffer Mons sur le poteau, pour le gain du groupe B des playoffs 2. Cependant, hier soir au Kiel, les Hennuyers eurent le bon goût de tenir en échec le Beerschot.

Après un court round d’observation, marqué tout de même par la volonté des deux équipes d’aller vers l’avant, les Ours exerçaient une pression rapidement récompensée. Ainsi, Losada armait un tir dévié du bout des doigts par Werner (10e). Sur le coup de coin qui suivait l’action, la reprise instantanée de Nyoni filait de peu hors-cadre.

Trois minutes plus tard, la sanction tombait des pieds de Roy Dayan. Dans l’axe, l’attaquant israélien fut à la réception d’un envoi de Nyoni repoussé par Werner (1-0).

La réaction montoise ne se fit pas attendre : dès la 18e minute, après un relais avec Ibou sur le côté gauche, Van Imschoot centrait à destination de Mustapha Jarju, curieusement esseulé dans le petit rectangle (1-1). Le matricule 44 profitait donc de sa première occasion pour d’emblée secouer les filets adverses. Dans la foulée, une demi-volée de Matthys obligeait Kristof Maes à un joli plongeon (24e).

Les Anversois multiplièrent ensuite les situations dangereuses avant le repos. Au tir puissant mais non-cadré de Nyoni (26e) succédait un bel effort de Malul côté droit, ponctué par une frappe enroulée qui fila à 150 centimètres de la lucarne (37e). L’Albert eut encore chaud lorsque Nyoni prenait Sapina de vitesse avant de servir dans l’axe, qui canonnait au-dessus.

La seconde période, beaucoup moins emballante, se résumait à quelques coups de rein du Beerschot. Huit à minutes après la reprise, Werner dut à nouveau sauver les meubles en remportant son face-à-face avec Dayan. Le coup-franc brossé de Nyoni, le meilleur anversois hier soir, aurait également pu faire mouche (66e).

Du côté borain, la seconde période fut marquée du sceau de la discrétion, à l’image d’un Jérémy Perbet rapidement préservé, à vingt bonnes minutes du terme. Le meilleur buteur du championnat, toujours sous la menace d’une suspension, évitait ainsi de récolter le bristol de trop en prévision de la finale, dans la mesure où, dans le même temps, Lokeren menait déjà 0-2 à Zulte-Waregem.

Les hommes de Wim De Corte tentèrent encore de faire la différence en fin de partie, mais ce fut trop brouillon pour troubler des Montois qui auraient pu réaliser le hold-up parfait dans les arrêts de jeu, si Nong n’avait pas manqué son duel avec Maes. L’Albert peut à présent se tourner vers la finale des playoffs 2, qu’ils disputeront face au Cercle Bruges, vainqueur de la poule A.

Maes; Malul, Wuytens, Mikulic, Van Der Heyden (88e Porokara); Öztürk (82e François), De Decker, Losada, Nyoni; Dayan (82e Laerenbergh), MacDonald.

Werner; Debisschop, Sapina, Franquart, Monteyne; Blondelle, Van Imschoot; Matthys (81e Zola), Jarju, Ibou (77e Debelder); Perbet (67e Nong).

M. Loeman.

Matthys, Van Imschoot, Laerenbergh.

13e Dayan (1-0), 18e Jarju (1-1).



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner