Arnor Angeli: "J'ai tous les livres et DVD de Zidane"

E. T. Publié le - Mis à jour le

Standard

"J'aimerais, sans vouloir lui ressembler, suivre sa trajectoire" , énonce Arnor Angeli

LIÈGE Entre Arnor Angeli et son compère Fazli Kocabas, quelques points communs surgissent : tous deux sont nés à Bruxelles et viennent d'être promus chez les A simultanément. Depuis cette accession au sommet de la hiérarchie rouche , les deux jeunes ont un temps de jeu identique : 55 minutes à Richelle et 31 (comme titulaires) à Hannut.

Tout en étant privés de match à Louvain. Déjà la griffe Bölöni. "Pendant le duel, nous sommes allés courir dans les bois de Louvain avec Guy Namurois", révèle Arnor Angeli. "Il s'agit d'une petite déception, sans que je sois en droit de revendiquer quoi que ce soit. Le coach a déjà agi ainsi en séparant jeunes et pros afin de montrer le travail restant à accomplir. Il a raison."

Fan de Witsel, ce pur gaucher n'a transité qu'une saison par les Espoirs. "J'avais beau avoir passé une dizaine de jours avec les pros en fin de saison dernière, c'est toujours surprenant de les côtoyer au quotidien."

S'il reconnaît que "tout va un peu plus vite et que le jeu est un peu plus costaud" , Arnor Angeli a toujours voulu devenir footballeur. "Depuis tout petit, je suis un assidu de Zidane. J'ai tous ses livres et DVD. Je fais tout pour non pas lui ressembler, mais suivre son chemin."

Joueur de tempérament ("Sans mental, on ne perce pas" ), le médian axial n'a pas de crainte à l'aube d'une saison particulière. "Je vais essayer de convaincre Mr Bölöni de m'offrir des minutes de jeu." L'ancien Mauve n'oublie pas de laisser parler son cœur. "Je n'en serais pas là aujourd'hui sans Steve, coach de jeunes. Je le remercie pour son aide."



© La Dernière Heure 2009
Publicité clickBoxBanner