Imoh Ezekiel : “J’espère débuter mardi”

Kevin Sauvage Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Standard

Le jeune joueur de 18 ans était heureux de sa prestation face à Courtrai

LIEGE Hier soir, Imoh Ezekiel a fêté sa deuxième titularisation de la saison face à Courtrai après avoir débuté au stade des Éperons d’Or. Impliqué dans les deux buts liégeois hier soir, le jeune Nigérian était évidemment aux anges après le match. “Je suis plus qu’heureux. Je suis satisfait de ma prestation et en plus, nous avons les trois points. C’est une soirée parfaite pour moi.”

Jamais, le jeune attaquant de 18 ans n’a douté hier soir. “Je ne doute jamais. Cela ne sert à rien de se mettre une pression supplémentaire sur les épaules. Je suis souvent très relax.”

Avant la rencontre, José Riga a mis Imoh Ezekiel en confiance. “Il m’a dit que tout allait trop vite pour moi, par la force des choses évidemment. Je suis assez d’accord avec lui d’ailleurs. Il m’a également demandé de jouer simple et surtout de rester bien calme, ce que je pense avoir fait.”

Désormais, Ezekiel s’attend à commencer le prochain match de mardi au FC Bruges. “Dans la mesure où il n’y a plus d’attaquant, oui, je m’attends à jouer. J’espère débuter mardi.”

Pendant toute la rencontre, Ezekiel a pu compter sur les conseils de ses coéquipiers plus expérimentés. “Gonzalez m’a beaucoup parlé pendant le match. C’est très important pour un jeune joueur comme moi de pouvoir compter sur les conseils avisés des anciens.”

À sa sortie, Ezekiel a reçu une standing ovation de la part de Sclessin. Un moment qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. “C’était incroyable. Je ne m’y attendais bien évidemment pas. C’est une grande joie pour moi.”

Bon hier soir, Ezekiel est conscient qu’il ne doit pas s’enflammer. “Ce qui m’arrive n’est pas un aboutissement mais c’est juste le début. Je dois continuer à travailler et ne surtout pas me prendre la tête.”

Du côté de Courtrai, c’était la soupe à la grimace après cette défaite. “Vu notre prestation ce soir, on ne peut pas revendiquer autre chose. On a mal débuté la rencontre laissant le Standard s’installer calmement dans notre camp”, précisait Baptiste Martin.

De son côté, l’ancien Standardman, Mustapha Oussalah mettait en avant le manque de sens collectif de certains de ses coéquipiers ainsi que la mauvaise statégie employée par Courtrai hier soir. “On avait bien débuté en jouant au sol mais par après, je ne sais pas pourquoi nous avons commencé à balancer de longs ballons. C’était alors terminé pour nous. De plus, certains ont pensé à eux plus qu’au collectif ce soir. C’est donc difficile de revendiquer quelque chose dans ces conditions.”

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner