Tchite d’accord avec Al Ain !

David De Myttenaere Publié le - Mis à jour le

Standard

Le club des Emirats est également prêt à payer l’indemnité de transfert prévue dans le contrat de l’attaquant

LIEGE Si le Standard ne croule pas sous les offres, certains de ses joueurs ont eux l’embarras du choix. C’est le cas de Meme Tchite. Depuis janvier et l’épisode Al Shabab, l’attaquant a reçu un bon de sortie clairement signifié dans son contrat. Et la somme n’est pas exagérée pour un joueur de son calibre. Du coup, les clubs se bousculent.

Le plus chaud, c’est Al Ain. Des émissaires du club des Emirats ont rencontré l’entourage du joueur à Paris et ont soumis une offre mirobolante au joueur. Supérieure à celle qu’il avait reçue d’Al Shabab en janvier dernier. Meme Tchite est actuellement en vacances en Espagne, où il se remet plus vite que prévu de sa blessure à l’épaule, mais il a déjà marqué son accord verbal. Et vu qu’Al Ain connaît le prix du Standard et est d’accord de le payer, tout pourrait aller très vite. Il n’y aura cependant aucun dénouement avant le retour de vacances de Pierre François, début de semaine prochaine.

Qu’est-ce qui pourrait empêcher Meme Tchite de rejoindre Al Ain ? D’abord, les représentants de l’attaquant ne sont pas chauds à l’idée de le voir rallier le Golfe à seulement 28 ans. Ils préféreraient le voir rester en Europe, voire même... au Standard. La direction rouche veut le garder et il ne tient qu’à elle de proposer au joueur un projet séduisant tant sur le court que sur le long terme.

Autre facteur important, Meme Tchite ne désespère pas d’obtenir le droit de jouer pour les Diables Rouges. Partir jouer aux Emirats arabes unis réduirait très fortement ses chances.

Ensuite, il y a l’intérêt d’autres clubs. L’Eintracht Francfort, qui est aussi prêt à payer au Standard le montant prévu dans le contrat de l’attaquant, a également entamé les négociations avec les représentants du joueur. Le club saoudien d'Al Shabab est aussi encore dans la course. C’est aussi un club du Golfe, mais vu la présence de Michel Preud’homme, ses chances d’être repris avec la Belgique, s’il en obtient le droit, seront moins hypothéquées...



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner