Football

"Renaissance du RWDM" - le projet de Thierry Dailly, ancienne figure du club, et de ses investisseurs - s'est vu opposé mercredi matin un veto de la part du club du White Star (D2) quant à l'utilisation la saison prochaine du stade Edmond Machtens à Molenbeek.

Le groupe RWDM espère maintenant que les élus de la commune prendront une décision favorable lors du Conseil communal de ce mercredi soir. "D'entrée de jeu le White Star a affirmé qu'il ne pouvait être question de libérer le terrain A du Stade Machtens pour la prochaine saison", a précisé Thierry Dailly.

Lors d'un accord provisoire avec la commune, il était prévu que le club pourrait jouer 21 rencontres officielles sur le terrain A (avec partage des frais), les autres matchs se jouant sur le terrain C du complexe Machtens. Mais l'accord n'a pas été accepté par le White Star.

"Considérant dès lors que rien dans l'attitude du White Star ne peut laisser espérer une issue favorable, le groupe "Renaissance du RWDM" s'en remet aux propriétaires du stade à savoir la Commune, son Collège et ses conseillers communaux, pour faire appliquer le contrat d'occupation tel que la commune l'a elle-même rédigé."

Le projet RWDM a par ailleurs fait savoir qu'il disposait de tous les fonds et garanties nécessaires pour un démarrage et que seul le stade était encore manquant. Le RWDM a repris le matricule de Wetteren et doit évoluer en Promotion la saison prochaine.