Football Réuni ce mardi midi, le Conseil d'Administration a avalisé l'arrivée au pouvoir d'Abbas Bayat

Plus d'informations dans la DH/Les Sports de ce mercredi 12 juillet 2000

CHARLEROI C'est la fin d'une longue histoire et le début d'une autre. Ce mardi midi, le Conseil d'Administration du Sporting Charleroi a entériné plusieurs décisions de dimension. Tout d'abord, il a confirmé l'arrivée d'Enzo Scifo dans l'ogranigramme du club. Précision toutefois: il en devient vice-président (et joueur bien sûr).
Ensuite, l'Asbl Sporting Charleroi disparaît et devient la société anonyme Sporting du Pays Noir, dont l'actionnaire majoritaire (à hauteur de 80 pourcents) est, dés aujourd'hui, Chaudfontaine et son président Abbas Bayat. Scifo, lui, prend une part minoritaire (à savoir les 20 autres pourcents). L'apport de Chaudfontaine est estimé à 200 millions de francs. Ce qui devrait permettre d'épurer toutes les dettes.