Football Face à la Croatie, les Three Lions arboreront une tunique blanche. Loin du rouge de la victoire.

La statistique vaut ce qu'elle vaut, mais elle est parlante : les Anglais n'ont perdu aucune de leur 17 dernières rencontres lorsqu'ils jouaient avec leur maillot rouge. La dernière en date remonte à... 2010 et une défaite 4-1 contre l'Allemagne en huitième de finale du Mondial sud-africain.

Dès lors, les fans anglais se réjouissaient que la Croatie "reçoive" pour la demi-finale de ce mercredi. Cela aurait en effet signifié que leur Three Lions arbore le maillot extérieur rouge. Mais la FIFA ne l'a pas entendu de cette oreille.

Puisque la vareuse croate est conflictuelle avec les deux tuniques anglaises, les partenaires de Luka Modric évolueront avec une tenue noir et bleu marine, tandis que les Anglais, eux, porteront leur maillot blanc. Cela avait été le cas deux fois par le passé, en 1966 (avant de devenir champions du monde) et 1990 (défaite contre l'Allemagne de l'Ouest aux penaltys).

Devant l'inquiétude des supporters, le site de fact-checking de la BBC "Reality Check" a analysé pas moins de 600 matchs de l'équipe anglaise, joués entre le triomphe de 1966 et la demi-finale de 2018. D'après lui, il n'y a pas besoin d'être superstitieux.

En effet, les Three Lions ont disputé 449 matchs avec leur maillot blanc, pour un total de 258 victoires, soit un pourcentage de 57%. A l'inverse, ils n'ont gagné que 53 fois sur les 104 parties disputées avec le maillot rouge (51%). Les statistiques sont donc au beau fixe pour une victoire ce soir.

Mais la superstition fait aussi partie du football. Et quand ont sait que l'Angleterre a obtenu son seul sacre avec un maillot rouge sur les épaules, on a bien le droit de trembler un peu.