Football

Menées 1-3, les Flames ont réussi à accrocher le match nul dans les dernières minutes de la rencontre.

La première mi-temps a démarré timidement. Les deux équipes s'observaient beaucoup et restaient bien organisées.

Ce sont les Néerlandaises qui ont ouvert le score en milieu de mi-temps. Une belle combinaison adverse a surpris la vigilance de la gardienne belge. La frappe néerlandaise est passée juste en dessous de son genou.

Une fois qu'elles ont été menées au score, les Red Flames ont davantage attaqué et mis la pression sur l'équipe adverse, les poussant plus souvent à la faute.

Elles se sont d'ailleurs créé de multiples occasions tout en veillant à ne pas trop s'exposer pour prendre un second but en contre.

Le dernier geste manquait d'efficacité devant le but adverse. Le score est resté de 0-1 à la pause.

Au retour des vestiaires, les Belges se font peur d'emblée. Une perte de balle à quelques mètres de leur camp aurait pu permettre aux Néerlandaises de doubler la mise. Un beau retour défensif de Bourtembourg a empêché le 0-2.

Les Néerlandaises ont insisté en tentant de faire le break.

Ce sont les Flames qui sont revenues au score après 2 min 30 de jeu grâce à Van Roie.

Quelques instants plus tard, les Belges ont concédé le 1-2, laissant trop facilement passer la joueuse adverse qui a armé une belle frappe de la pointe. Le ballon s'est logé en pleine lucarne.

Les Flames ont alors poussé pour revenir au score mais la plupart de leurs frappes passaient à côté.

En contre, les Hollandaises se sont montrées dangereuses. Elles ont d'ailleurs inscrit le 1-3 sur une frappe lointaine qui a fait mouche à cinq minutes du terme.

Une minute plus tard, un solo de Mariam Abdulai Toloba a perforé la défense adverse. L'attaquante belge, en bonne forme, a ramené la Belgique dans la course pour faire 2-3.

A trois petites minutes du terme, Tine Van Roie était à la bonne place pour reprendre un centre de Mariam Abdulai Toloba et inscire le 3-3.

A 10 secondes de la fin, la Belgique a manqué la victoire de près. Mariam Abdulai Toloba a frappé sur le piquet.

Belle remontée des Flames qui ont montré beaucoup de courage et de volonté.

Il faudra attendre le résultat de l'autre rencontre de la poule opposant la Suède et l'Irlande du Nord pour sortir sa calculette et envisager les options possibles pour rêver de qualification.