Champions League .Malgré son doublé, Gareth Bale a rappelé qu’il avait "besoin de jouer"

Si ce geste était un cadeau d’adieu, alors Gareth Bale y a mis les formes. En s’élevant dans la nuit de Kiev pour reprendre ce centre de Marcelo sur son troisième ballon seulement, le gaucher a écrit une page de l’histoire de la Ligue des Champions. En inscrivant le plus beau but jamais vu dans une finale ? Lui le croit.

"Oui, c’est peut-être le cas. C’est en tout cas le plus beau de ma carrière. Je n’avais jamais mis de bicyclette, j’ai toujours voulu le faire, mais jusqu’à présent, elles étaient toutes passées à côté."

Bale a choisi son moment pour des contours plus réjouissants à une soirée qu’il a commencé frustré.

Son manque d’implication à l’échauffement s’est révélé être un baromètre assez fiable de son état avant un match où il était attendu comme titulaire.

"J’étais très déçu de ne pas débuter la rencontre même si je devais l’accepter en tant que pro. Quand je suis entré, j’ai essayé d’avoir un impact et je crois que je l’ai fait", a expliqué le joueur à l’avenir forcément incertain vu son utilisation sporadique cette saison avec seulement 20 titularisations en 38 journées de Liga et 3 en Ligue des Champions.

"J’ai été blessé cinq ou six semaines mais je suis en forme depuis. Je dois discuter avec mon agent cet été", a-t-il clamé. "J’ai besoin de jouer toutes les semaines et ce n’était pas le cas cette saison. Si ce n’est pas le cas ici, ce sera ailleurs."

Confronté à ce questionnement, Zidane qui a concédé que sa volée merveilleuse à Glasgow en 2002 contre Leverkusen passait derrière le retourné du Gallois "disons que le dernier but est toujours le plus important", a rappelé sa position : "Ce n’est pas facile. Chacun regarde son cas, je le comprends parfaitement, mais c’est un sport collectif. Ce but ne changera rien. Je fais au mieux pour l’équipe. Parfois, un joueur mérite de jouer plus, c’est une décision d’entraîneur. J’apprécie qu’il veuille plus de temps de jeu. Il a fait la différence ce soir et il est parfaitement normal qu’il veuille débuter des matches plus régulièrement."

Ce que le Real ne semble plus en mesure de lui offrir au contraire peut-être de Manchester United dans une opération qui pourrait grimper jusqu’à 150 millions d’euros…