C1

Le duel entre Anderlecht et le Celtic Glasgow sera un match spécial pour Dedrick Boyata, né à Uccle et actif dans les équipes de jeunes de Sint-Joost-ten-Node, WS Woluwe et FC Brussels. 

"Lorsque j'étais jeune, j'ai effectué un test à Anderlecht mais je n'ai jamais signé de contrat avec le club", a fait savoir le défenseur belge à un jour du match de Ligue des Champions entre les deux équipes, prévu mercredi soir au stade Constant Vanden Stock.

"C'est très spécial d'être de retour à Bruxelles, ma ville natale", a entamé Boyata lors de la conférence de presse d'avant-match. "Ma famille sera là pour me soutenir tout comme mes amis. Mais je serai concentré sur le Celtic et le match. Nous voulons obtenir un résultat! C'est un match important pour poursuivre notre chemin européen après l'hiver."

Malgré la distance qui le sépare du Plat Pays, Boyata suit toujours avec attention le championnat belge et a donc bien renseigné ses équipiers au sujet d'Anderlecht. "Malgré un début de compétition difficile, Anderlecht sera un adversaire solide. Ils ont remporté le titre la saison dernière et ont très bien presté en Europa League. Je suis Belge et je sais très bien à quel point Anderlecht est fort. Des joueurs comme Hanni, Teodorczyk et Onyekuru sont difficiles à arrêter. Et puis nous sommes en Ligue des Champions. Il n'y a jamais d'adversaire facile. Je m'attends donc à un match compliqué avec deux équipes qui se valent."

Enfin, Boyata est revenu sur son parcours professionnnel et son passage manqué à Anderlecht. "Lorsque j'étais jeune, je désirais jouer pour Anderlecht. J'ai fait des tests mais cela ne s'est pas bien déroulé. J'étais au tout début de ma carrière. Quand j'étais un peu plus âgé, j'aurais pu intégrer l'équipe mais les terrains d'entraînements étaient trop loin de chez moi. Mes parents ont donné la priorité à l'école et c'est pour cela qu'il ne s'est rien passé."