Champions League
Le vainqueur de la prochaine Europa League jouera la C1 en 2015-2016. Mais ce ne sera pas la seule nouveauté

La cuvée 2014-2015 de la Ligue des Champions n'a pas encore connu son premier coup de sifflet, mais on apprend déjà beaucoup de choses sur les changements qui interviendront à partir de l'édition suivante.

Au rang des nouveautés "déjà connues", rappelons que le vainqueur de la prochaine Europa League sera automatiquement qualifié pour l'édition suivante de la Champion's. Un moyen trouvé par Michel Platini et les pontes de l'UEFA pour redorer le blason d'une C2 trop souvent délaissée par les clubs qui la disputent.

Mais que se passera-t-il si le vainqueur de l' Europa ne se qualifie pas par la voie de son championnat national ? Historiquement, un pays membre ne peut pas excéder son quota "réglementaire" de clubs qualifiés. C'est ainsi qu'en 2012, Tottenham avait vu la C1 lui filer entre les doigts malgré sa quatrième place en Premier League, puisqu'il fallait faire une place pour Chelsea, éjecté hors du Big Four dans la compétition domestique mais monté sur le toit de l'Europe. Si ce cas de figure se reproduit cette saison, le pays concerné pourra à présent accumuler jusqu'à cinq cartons d'invitation pour le grand bal européen, nous apprennent nos confrères catalans du Mundo Deportivo.


La Ligue des... Champions

Dès sa première réforme de la prestigieuse compétition, Michel Platini avait souhaiter redonner du sens au mot "Champions", galvaudé par la présence d'un trop petit nombre de champions nationaux dans la fameuse phase de poules. C'est pour cette raison - et pour augmenter le nombre de fédérations qui le soutenaient - que le président de l'UEFA a divisé les tours préliminaires en "voie des champions" et "voie des non-champions". Un procédé qui prive par exemple Naples ou Lille de C1, au détriment de Maribor ou de Ludogorets, pour que cette Ligue soit un peu plus celle "des Champions".

Un autre changement ira dans ce sens à partir de l'édition 2015-2016. Habituellement choisies sur base du coefficient UEFA, les équipes qui auront la chance de faire partie du chapeau 1 devront désormais cet honneur aux lauriers décrochés dans leur compétition domestique. Dans le pot 1 de la Ligue des Champions 2015-2016, on retrouvera donc les champions d'Espagne, d'Angleterre, d'Allemagne, du Portugal, d'Italie, de Russie et de France. Si le système avait déjà existé cette année, il aurait par exemple permis à la Juventus, Manchester City, le CSKA Moscou ou le PSG de faire partie du premier chapeau lors du tirage au sort.

Sept clubs, auxquels s'ajoutera donc une huitième tête de série qui sera soit le tenant du titre en Ligue des Champions, soit le champion du pays classé huitième au coefficient UEFA si le vainqueur de la dernière C1 est également l'un des sept "grands champions nationaux".


Pour résumer :

- Le vainqueur de l'Europa League cette saison sera qualifié pour la Ligue des Champions 2015-2016.
- Si le vainqueur de la C1 ou de la C2 n'est pas qualifié via son championnat pour la Ligue des Champions de l'année suivante, sa présence s'ajoutera à celle de ses compatriotes qualifiés par la voie du championnat.
- Les membres du pot 1 lors du tirage au sort seront désormais les sept champions des plus "grandes" compétitions nationales d'Europe, auxquels s'ajoutera le tenant du titre européen.