C1 Le contingent belge pourrait encore atteindre des sommets après les barrages.

Pour l’instant, ils sont 13. Courtois, E. Hazard, Batshuayi, Musonda (Chelsea), Tielemans (Monaco), Carrasco (Atletico Madrid), Meunier (Paris SG), De Bruyne, Kompany, Denayer (Manchester City), Fellaini, R. Lukaku (Manchester United) et Nainggolan (AS Rome) seront fixés ce jeudi (18h) sur leurs adversaires en phase de groupes de la Ligue des Champions. Huit autres sont susceptibles de les rejoindre...

Ils sont très bien partis

Sauf catastrophe industrielle, le Celtic Glasgow de Dedryck Boyata, actuellement blessé au genou, passera l’écueil Astana. Le Liverpool de Simon Mignolet et Divock Origi a également pris une très sérieuse option après sa victoire à Hoffenheim.

Ils sont bien partis

Si l’Apoel Nicosie se retrouve en posture de qualifié, Igor De Camargo n’y est pas pour rien, lui qui a inscrit à l’aller face au Slavia Prague son troisième but européen alors qu’Urko Pardo est, lui, sur le banc. Les Chypriotes se rendent en Tchéquie avec la même avance que Naples à Nice. Mais alors que Dries Mertens, touché au pied, est incertain, les Français misent sur l’apport du duo Wesley Sneijder - Mario Balotelli, absents à l’aller, pour inverser la tendance.

Ils vont devoir se méfier

L’Olympiacos de Guillaume Gillet n’a pas de marge après sa victoire à l’arraché sur Rijeka grâce notamment à un but de Vadis Odjidja qui rêve de disputer à nouveau une compétition où il a brillé l’an passé en marquant à Santiago Bernabeu.