C1 Découvrez les résultats de la Ligue des Champions.

Le Paris SG et le Bayern Munich ont décroché mardi les deux premiers tickets pour les 8e de finale de la Ligue des champions: Paris SG, facile vainqueur d'Anderlecht grâce à sa star Neymar, et le Bayern Munich qui est allé s'arracher à Glasgow pour battre le Celtic (2-1).

Manchester United s'est imposé à domicile contre Benfica Lisbonne (2-0) et aura besoin d'un point pour se qualifier en 8e, alors que la campagne de l'Atletico Madrid, tenu en échec par Qarabag (1-1), tourne au fiasco.

Gr. A: coup de flipper de Matic

La victoire de Manchester United s'est dessinée mardi soir sur un coup de flipper malheureux pour le gardien du Benifica Lisbonne: sur une frappe sur le poteau du Serbe Nemanja Matic, la balle a rebondi sur le dos de Mile Svilar qui ne pouvait rien pour empêcher l'ouverture du score (45e) contre son camp.

Un peu plus tôt, l'attaquant français Anthony Martial, titularisé à la place de Marcus Rashford, avait régalé et provoqué un penalty, qu'il avait lui même tiré et... raté.

Entré en jeu à la place de Martial, Rashford a également obtenu un penalty, converti lui par le Néerlandais Daley Blind.

Les joueurs de José Mourinho n'ont mathématiquement pas encore assuré leur place en 8es, car dans le même temps, les Suisses de Bâle se sont inclinés à domicile contre le CSKA Moscou (2-1).

Avec 12 points, ManU n'a toutefois plus qu'un seul point en deux rencontres à inscrire pour voir la phase à élimination directe.

Gr. B: le Bayern à l'arraché

La ballade automnale du Paris SG en Ligue des champions a poursuivi son paisible cour mardi au Parc des Princes, avec une qualification logiquement assurée contre Anderlecht (5-0).

Un premier mouvement initié par Kylian Mbappé avec Neymar et conclu par Marco Verratti à la demi-heure de jeu, et la machine parisienne était lancée à pleine allure.

Neymar a également inscrit son but juste avant la pause (45+4), avant que Kurzawa n'entre en scène avec un coup du chapeau (52, 72, 78) en moins de 30 minutes.

Au final, le PSG aura marqué 17 buts en quatre matches de C1 cette saison, et n'a toujours pas encaissé le moindre but.

A quelques centaines de kilomètres de là, Munich se déplaçait à Glasgow avec des soucis d'effectif dans le domaine offensif.

Et la solution est venue d'une erreur du gardien du Celtic, Craig Gordon qui a profité à Kinsley Coman, et d'un coup de tête rageur de Javi Martinez pour arracher la victoire.

Parisiens et Munichois se disputeront très probablement la 1re place du groupe lors de la dernière journée à l'Allianz Arena.

Gr. C: la démonstration du "Pharaon", l'Atleti proche du fiasco

Le "Pharaon" Stephan El Shaarawy a signé un joli doublé contre Chelsea au Stadio Olimpico de Rome et contribué à la victoire de la Roma contre les Londoniens (3-0). L'AS Rome, grâce à ce succès, passe en tête du groupe.

La soirée a idéalement débuté pour les Romains avec une somptueuse frappe de l'extérieur du pied droit de l'Egyptien, dès la 1re minute de jeu. La balle est venue se loger en pleine lucarne hors de portée du Belge Thibault Courtois.

Après le deuxième but de El-Shaarawy, la rencontre a tourné à la démonstration pour les Italiens, grâce à un troisième réalisation de Diego Perotti.

Dans ce groupe, la campagne de l'Atletico Madrid, finaliste en 2016 et demi-finaliste en 2017, commence à tourner au fiasco, tenu en échec par les modestes azerbaïdjannais de Qarabag (1-1).

Avec quatre points de retard sur Chelsea en 2e position du groupe, les Madrilènes sont au bord du gouffre.

Gr. D: Juve et Barça tenus en échec à l'extérieur

La Juventus Turin et le FC Barcelone avaient l'occasion de se qualifier dès mardi soir, en cas de succès italien et espagnol. Raté.

Le Barça de Lionel Messi est tombé sur un mur sur la pelouse de l'Olympiakos (60), et a quitté le terrain sans but inscrit ni encaissé.

La Juve, grâce à Gonzalo Higuain, a remonté un handicap d'un but contre le Sporting Lisbonne pour sauver le point du match nul (1-1) et conserver intact ses chances de qualification et de première place du groupe, alors que le Barça aura besoin d'un point pour valider son sésame en 8es.