Champions League

Il ne fallait bien évidemment pas compter sur Simon Mignolet pour enfoncer Loris Karius. Question de personnalité, de respect et de fraternité aussi. 

"C’est très difficile. Ce n’est pas ce qu’on voulait, comme vous pouvez vous en douter. C’est un sentiment horrible", a reconnu le Diable. "Tous les gardiens ont déjà été dans cette situation. C’est difficile de dire quelque chose. Nous avons joué comme une équipe, nous avons perdu comme une équipe."

Mignolet rejoindra la sélection le 3 juin.