C2

Zulte Waregem est confiant avant le troisième match de la phase de groupe de l'Europa League qu'il disputera jeudi (19h) face aux Néerlandais du Vitesse Arnhem. "Nice et la Lazio sont peut-être un peu trop forts pour nous mais Vitesse est davantage une équipe de notre calibre", a estimé le coach du Essevee Francky Dury à la veille de la rencontre.

Il faut dire qu'un bon résultat en Europe tomberait à pic pour Zulte Waregem qui reste sur deux défaites en championnat face à Lokeren et l'Antwerp. "Il ne faut pas dramatiser", a tempéré Dury. "Les défaites dépendent de plusieurs facteurs. Lokeren était un accident de parcours alors que contre l'Antwerp, nous avons mal joué 20 minutes et avons directement pris deux buts."

L'entraîneur de Zulte Waregem revient ensuite sur le match de ce jeudi au stade Arc-en-ciel. "Vitesse a des qualités et joue de manière offensive avec un système qui lui est propre. Nous voulons avant tout vivre une soirée plaisante mais c'est mieux si nous la terminons par une victoire. Cela nous ferait du bien. Après, on verra ce qu'il en sera de nos possibilités de qualification mais en tout cas, on ne pourra pas remporter l'Europa League. Nous avons encore quatre matches pour nous montrer sur la scène européenne. C'est à présent à nous de faire la différence pour essayer de passer au tour suivant."

Assis à côté de Dury durant la conférence de presse, Timothy Derijck a ensuite pris la parole et a mis à profit son expérience à Feyenoord, au PSV Eindhoven et à ADO La Haye pour analyser la rencontre de jeudi. "Ce sera un match chouette à jouer mais nous voulons surtout gagner. Nous savons de quoi nous sommes capables et il est temps de mettre à profit nos points forts et de gommer nos faiblesses. Les équipes belges jouent plus compactes et de manière un peu plus attentiste. Vitesse