Championnats étrangers

Le Diable est devenu un leader en à peine quelques matches.

S’il a longtemps hésité, Toby Alderweireld (25 ans) a finalement bien fait d’accepter ce prêt à Southampton. Cette location de l’Atlético au club anglais aura été une des dernières transactions du mercato d’été. Pourtant, dix jours après son arrivée, Toby Alderweireld était déjà titulaire contre Newcastle. Et deux mois après, il est devenu un incontournable, avec déjà cinq rencontres complètes à son compteur dans l’axe de la défense. Jouer, c’est exactement la raison pour laquelle il a choisi Southampton

"J’étais heureux à l’Atlético, mais je voulais jouer davantage", confie le Diable au Mirror. "Je voulais montrer mes qualités au monde entier. Bien sûr, je ne m’attendais pas à ce que l’équipe tourne aussi bien. Mais je savais que je débarquais dans une formation qui aime jouer au foot."

Malgré le départ de plusieurs joueurs cadres, Southampton réalise un début de championnat inespéré. Les Saints sont deuxièmes au classement, bien calés entre Chelsea et Manchester City. La principale force de l’équipe ? Sa défense, de loin la meilleure du championnat avec seulement cinq buts encaissés en neuf rencontres. "Je suis fier que nous ayons la meilleure défense du pays", se satisfait Ronald Koeman, le coach de Southampton. "Nous avons travaillé dur sur l’organisation défensive pour remporter les rencontres. C’est vrai que Toby a une forte influence. Il s’est tellement bien adapté. C’est comme s’il avait joué dans le foot anglais depuis deux ans déjà. Son expérience nous aide, notamment pour guider certains joueurs autour de lui. Il est toujours jeune, mais il est international et connaît le niveau dont tu as besoin en Ligue des Champions et en Liga."

Les Saints sont tellement contents d’Alderweireld qu’ils rêvent déjà de le garder à la fin de la saison. Et si cela se passe si bien jusqu’au bout, le Diable sera forcément tenté de rester…