Championnats étrangers La Juventus disputera le derby d'Italie contre l'Inter ce vendredi, mais Massimiliano Allegri est déjà tourné vers Berne et la Ligue des Champions.

C'est une rencontre qui met l'Italie en émois: le fameux derby d'Italie entre la Juventus et l'Inter est attendu de pied ferme. Les deux clubs les plus titrés de la Botte vont s'affronter dans une rencontre au sommet, puisqu'elle verra s'affronter le leader et le troisième du classement, même s'il y a onze points d'écart entre les deux équipes.

"Ce vendredi, c'est le derby d'Italie, et quand on regarde le classement, on sait que ce sera une rencontre fascinante", affirme Allegri en conférence de presse. "Ce sera surtout un test mental et technique contre une équipe de l'Inter qui ne fait que grandir depuis plusieurs mois, et qui est devenue un rival dans la course au titre. On sait que l'Inter et Naples sont nos adversaires les plus dangereux".

Mais Allegri ne veut pas mettre la pression sur son équipe, et s'il a reconnu le côté prestigieux de ce match, il affirme qu'il ne sera pas décisif pour l'attribution des lauriers en fin de saison: "Pour nous, le match de Ligue des Champions contre les Young Boys de Berne est bien plus important. Une victoire nous donnera la première place du groupe devant Manchester United, alors qu'en Serie A il reste encore beaucoup de matches à jouer."

La Juventus recevra l'Inter ce vendredi (20h30), alors que son déplacement à Berne en Ligue des Champions se disputera mercredi à 20h45.