Championnats étrangers Éliminés en Cup, les Gunners pourraient bien se retrouver les mains vides.

La défaite, dimanche dernier, a fait mal dans tous les esprits. Contre un Notttingham Forest (D2) en mauvaise forme cette saison, Arsenal s’est incliné (4-2) en FA Cup, une compétition dont il était le tenant du titre.

"Ceux qui n’ont pas beaucoup joué récemment et qui ont reçu une chance, pas un seul n’a justifié sa sélection", s’est énervé Per Mertesacker. "Nous avons joué comme au parc. C’est difficile parce que pour ces joueurs, c’était sans doute la dernière chance de se montrer…"

Éliminée dès le troisième tour de la FA Cup et seulement sixième en Premier League, la formation d’Arsène Wenger affiche un bien maigre bilan. Le coach français avait fait neuf changements en FA Cup, mais il va désormais tout miser sur la Carabao Cup (Coupe de la Ligue anglaise). Ce mercredi soir contre Chelsea, il alignera son équipe la plus forte.

"On va essayer de remporter cette compétition", dit le coach d’Arsenal. "Mais il y a toujours un long chemin à parcourir. C’est similaire à ce que nous avions vu en FA Cup l’an dernier."

Arsenal peut aussi encore rêver de remporter la Ligue Europa. Une compétition où, là aussi, Arsène Wenger avait décidé de faire tourner. Et qui ne fait rêver personne en Angleterre.

La mauvaise nouvelle , pour Arsenal, c’est que Chelsea ne compte pas se laisser faire. Les Blues peuvent aussi oublier la Premier League et cette Carabao Cup est une bonne opportunité de sauver la saison. Antonio Conte pourrait donc aligner Thibaut Courtois (alors que Willy Caballero était titularisé en coupe jusqu’ici) et Eden Hazard, qui est rétabli.

"Eden est en bonne condition physique", dit Conte. "Il a bien récupéré d’un petit problème à son mollet. Il est prêt et disponible pour le match."

L’Italien fera une rotation, ce qui pourrait aussi laisser une chance à Michy Batshuayi. "Mais une demi-finale signifie que tu peux gagner un trophée. Ton équipe doit donc être très forte."

Chelsea va mieux qu’Arsenal, mais tout n’est pas rose. Les Blues devront jouer un replay en FA Cup contre Norwich, peuvent oublier le titre en Premier League (ils sont à 16 points de Manchester City) et devront compter sur quelques miracles pour soulever la Ligue des Champions (à commencer par éliminer Barcelone). Pour ne pas finir la saison les mains vides, Antonio Conte et ses hommes feraient donc bien de concrétiser leur bon parcours en Coupe de la Ligue…