Championnats étrangers

Le nouveau stade de l'Atlético Madrid nommé le Wanda Metropolitano Stadium ouvrira ses portes le 16 septembre prochain. Les Colchoneros y seront opposés à Malaga pour la quatrième journée de Liga.

La nouvelle enceinte des hommes de Simeone pourra accueillir 68.000 supporters (12.000 de plus qu'au Vicente Calderon). Ce nouvel édifice construit à l'est de la capitale espagnole est un clin d’œil à l'ancien stade où l'Atlético jouait entre 1923 et 1966, le stade Metropolitano.

Le groupe Wanda est la propriété du milliardaire chinois Wang Jiallin, qui est également détenteur de 20% du capital du club depuis 2015. Le milliardaire a remporté les droits de "naming" du stade. Le Wanda metropolitano offre en outre, plus de place entre les rangées, pour plus de conforts. Le gazon bénéficiera d'un système de chauffage et de luminothérapie pour favoriser sa croissance et son enracinement, précise le club.

Il proposera des accès facilités aux personnes à mobilité réduite. Puis, environ 4.000 places de parking et 79 loges VIP. De quoi faire entrer ce nouvel écrin dans l’élite des stades européens.

Dessiné par le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz, le stade est doté d’un toit ainsi que d’une canopée, qui transformeront l’enceinte en véritable caisse de résonance...


Le président Javier Tebas s'est exprimé dans le Mundo Deportivo sur ce projet: "Avoir un nouveau stade signifie beaucoup, surtout le Wanda Metropolitano, parce que ce sera le meilleur stade d’Europe, et donc du monde" s'est-il enthousiasmé. "Ce stade sera l’arène la plus technologique, et la situation des supporters y séjournant sera idyllique. Tout a été très bien réalisé, c’est très bien pour le football espagnol qu’il y ait un stade comme cela en Espagne".

L'Atlético Madrid a joué ses trois premiers matchs de Liga à l’extérieur. Le premier match de Ligue des champions se jouera le 27 septembre contre les Blues de Chelsea.