Championnats étrangers

Au lendemain de la mise à pied de l'entraîneur Marcelo Bielsa, le club de Lille a annoncé que Luis Campos, conseiller sportif du président Gérard Lopez, "supervisera" la "période de transition" assurée par un staff technique provisoire.

Le club, 19e et avant-dernier de Ligue 1, annonce "avoir constitué une cellule technique composée de Fernando Da Cruz, Joao Sacramento, Benoît Delaval et Franck Mantaux, immédiatement opérationnelle et qui dirigera provisoirement son équipe première".

"Le propriétaire et président du LOSC, Gérard Lopez, a par ailleurs souhaité renforcer la présence et la proximité aux côtés de l'effectif professionnel de son conseiller sportif, Luis Campos, qui supervisera cette période de transition", poursuit le club.

Sacramento, arrivé dans le Nord en janvier dernier en tant que responsable de la cellule vidéo, avait officié comme adjoint de Patrick Collot puis de Franck Passi la saison dernière.

Le Portugais, qui est proche de Campos, dirigera l'entraînement jeudi après-midi selon une source proche du club. Il sera épaulé par Da Cruz, qui travaillait jusque-là au centre de formation, Delaval le préparateur physique et Mantaux, l'entraîneur des gardiens.

Par ailleurs, jeudi en fin de matinée, le technicien argentin et son traducteur se sont rendus au Domaine de Luchin, a constaté l'AFP.

Mercredi soir, le Losc avait annoncé "suspendre momentanément Marcelo Bielsa de sa fonction d'entraîneur dans le cadre d'une procédure engagée par le club".

"El Loco" paie les mauvais de résultats de son équipe, 19e et avant-dernière de L1, après une ultime défaite cinglante lundi à Amiens, un autre mal-classé (3-0).

Lille, qui a investi plus de 60 millions d'euros sur le marché des transferts cet été, réalise un début de saison catastrophique alors qu'il visait le Top 5, l'objectif donné par la nouvelle direction arrivée au début de l'année civile.

En 13 journées de Championnat, la formation nordiste a ainsi concédé sept défaites, pour seulement trois victoires et trois matches nuls, et elle pointe déjà à 11 longueurs de la cinquième place occupée par Nantes.