Championnats étrangers

"Oui, cela peut paraître surprenant, et si les gens s'en étonnent, je peux le comprendre", a admis le président de la fédération allemande de football (DFB) Reinhard Grindel, après avoir annoncé la nomination au titre "d'entraîneur de l'année" de Hannes Wolf, 36 ans, limogé par le VfB Stuttgart il y a six semaines.

"Mais il a prouvé ses qualités en faisant remonter Stuttgart en Bundesliga un an à peine après la relégation, et ne les a sûrement pas perdues depuis. J'ajoute qu'il avait déjà auparavant été très brillant comme entraîneur d'équipes de jeunes, au Borussia Dortmund en particulier..."

Le choix de l'entraîneur de l'année relève de la commission "formation" de la fédération allemande.

Hannes Wolf avait été limogé fin janvier au lendemain d'une défaite (0-2) à domicile contre Schalke 04.

Son successeur Tayfun Korkut (ex-Bayer Leverkusen), qui avait autrefois entraîné les jeunes du club, a depuis fait remonter Stuttgart de la 15e à la 8e place du classement en raflant 17 points sur 21.