Championnats étrangers

L'avant allemand reprend su service après avoir été victime d'un gros pépin physique qui laissait présager le pire.

13 juillet 2014. Stade Maracana. Rio de Janeiro. Finale de la Coupe du Monde. 88e minute. L’Allemagne et l’Argentine n’ont pas encore marqué. Et Joachim Löw décide d’effectuer son deuxième changement. Miroslav Klose, meilleur buteur en phase finale de l’histoire de la compétition, sort du terrain, sous les applaudissements. Le long de la ligne de touche se dresse Mario Götze.

Titulaire lors des deux premières rencontres du Mondial brésilien, face au Portugal (4-0) et au Ghana (2-2), le médian du Bayern cumule 7 petites minutes de jeu en quarts et en demi-finale. Mais Joachim Löw croit en lui. "Montre au monde entier que tu es meilleur que Messi", lui glisse le sélectionneur allemand à l’oreille. La suite, tout le monde la connaît. Mario Götze délivre la Mannschaft en prolongations, à la 113e minute, après un enchaînement contrôle poitrine - reprise de volée parfaite, et lui offre son quatrième trophée planétaire.

[...]

Ce samedi, gratuit avec la DH, 6e numéro de notre magazine EXTRA Spoort, spécial championnats étrangers

Retour de la Premier League ce week-end, et retour de notre magazine sport du samedi, avec un focus sur les 5 grands championnats européens: la D1 anglaise, et le nouveau grand défi de Romelu Lukaku, mais aussi la Bundesliga, la Liga, la Serie A et la Ligue 1.

Offert: posters de Romelu Lukaku (ManU) et Michy Batshuayi (Chelsea)