Championnats étrangers

Découvrez tous les résultats de Bundesliga. 

En supériorité numérique dès la 7e minute, le RB Leipzig s'est pourtant incliné dimanche à domicile contre le Hertha Berlin 2-3, après avoir été mené 0-3, manquant l'occasion de reprendre la deuxième place de la Bundesliga avant la trêve de fin d'année.

A l'issue des 17 journées des matches aller, le Bayern Munich caracole en tête avec 41 points. Schalke est deuxième avec 30 points, devant un groupe de quatre équipes à 28 points: Dortmund, Leverkusen, Leipzig et Mönchengladbach, dans l'ordre du classement donné par la différence de buts.

Visiblement très émoussé physiquement en cette fin décembre, le RB n'a été que l'ombre de lui-même contre Berlin. Après avoir encaissé un but par Selke dès la 5e minute, Leipzig a pourtant cru que la chance allait tourner lorsque le défenseur berlinois Jordan Torunarigha a été exclu deux minutes plus tard pour une faute sur Timo Werner.

Mais le Hertha a parfaitement su exploiter la grosse faiblesse de Leipzig cette saison: la défense sur coups de pieds arrêtés. A la 31e minute, l'Ivoirien Salomon Kalou doublait la mise de la tête sur un coup franc.

Et Selke, oublié par la défense, s'offrait un doublé à la 51e minute à la reprise d'un corner (3-0). Le même Selke avait l'occasion de mettre Leipzig KO peu après l'heure de jeu, en se présentant seul devant le gardien Gulacsi. Mais l'ancien joueur de Leipzig tirait sur le poteau.

Leipzig, souvent inattentif en défense et trop prévisible en attaque, a pourtant lutté avec courage jusqu'au bout. Le capitaine Willi Orban a d'abord réduit l'écart à la 68e minute, puis le latéral Halstenberg a marqué le but d'un très bref espoir dans le temps additionnel (90+2). Mais la dernière minute n'a rien changé, et Leipzig a terminé l'année sur une défaite.

Eliminés de la coupe, dont les 8e de finale se jouent mardi et mercredi, les joueurs de Red Bull partent donc en vacances, et auront jusqu'au 13 janvier pour récupérer, date de leur reprise en Bundesliga contre le deuxième Schalke.

En début d'après-midi, Leverkusen (28 pts) avait manqué le podium d'un rien, à l'issue d'un match très spectaculaire à Hanovre terminé sur le score de 4-4.

Après avoir mené 1-0, puis 4-3, grâce notamment à un doublé du Jamaïcain Leon Bailey, le Bayer a été rejoint par Hanovre à la 83e minute.