Championnats étrangers Oubliez la panenka sur penalty ou tir au but, ce joueur paraguayen l'a réalisée sur coup franc.

Après le penalty en salto, voici le coup franc panenka. Il est à mettre à l'actif d'Osvaldo Martínez, le milieu de terrain de Santos Laguna.

Quand il s'agit de coup franc, différentes alternatives s'offrent au tireur. De la frappe en finesse sous le mur à la Ronaldinho ou Messi à l'obus de Roberto Carlos, il y en a pour tous les goûts. Désormais, il faut ajouter la panenka à la panoplie des choix.

Pour inscrire son premier but de la saison, le Paraguayen de 32 ans n'a pas fait les choses à moitié. Innovateur, son geste des vingt mètres réalisé le week-end dernier a trompé la vigilance du gardien. Le médian en a profité pour épater la galerie car cette panenka est aussi surprenante que précise et inédite.

Son équipe s'est finalement imposée 3-1 face à Atlas, lanterne rouge de la D1 mexicaine.