Championnats étrangers

Les footballeurs de la Ligue espagnole de football se sont opposés au projet de jouer à l'avenir des matchs aux États-Unis. Le président du syndicat des joueurs (AFE) David Aganzo n'exclut pas que le recours à la grève si leurs objections ne sont pas entendues. 

"Les footballeurs exigent que leur opinion soit écoutée et prise en compte dans quelconque négociation ou décision qui les concerne. Les joueurs se sentent encore une fois délaissés dans les prises de décisions, alors que nous estimons qu'ils sont les acteurs fondamentaux du football et que leurs opinions sont essentielles pour le développement du football espagnol", peut-on lire sur le communiqué de l'AFE.

Une réunion entre les capitaines et les vice-capitaines des clubs de Liga s'est tenue ce mercredi à Madrid. "Ils ont été accablés par la nouvelle et en colère parce qu'une décision aussi importante a été prise sans qu'ils aient été consultés. Les joueurs sont unanimes contre ce plan", a déclaré Aganzo.

Afin d'accroître son influence sur le marché américain, la Liga a dévoilé jeudi dernier un accord pour délocaliser certains matchs aux États-Unis ou au Canada sur une période de 15 ans.