Championnats étrangers Le meilleur joueur russe de la dernière Coupe du Monde est dans de sales draps.

Va-t-on à nouveau vers une histoire de dopage Made in Russia? Cela en prend la direction après les révélation du site russe Sport-Express. Le père du joueur aurait confié à ce même média que son fils aurait bénéficié d'injections d'hormones dans son club de Villarreal. Si dans la foulée le papa a affirmé que le journaliste avait déformé ses propos, l'AMA (Agence Mondiale Antidopage) s'est saisie du dossier et prend l'affaire très au sérieux.

Auteur de quatre buts lors du dernier mondial, Denis Cheryshev a été l'une des révélations du pays organisateur. Il pourrait maintenant avoir de gros ennuis.