Championnats étrangers

Vainqueur 1-0 contre Manchester United ce samedi, Chelsea a empoché la 8e FA Cup de son histoire. 

Un but d'Eden Hazard sur penalty a suffi aux Blues qui ont surtout tablé sur leur défense pour résister aux Mancuniens. Le coach des Red Devils José Mourinho avait du mal à accepter la défaite après la rencontre.

"Chelsea ne mérite pas la victoire", a-t-il dit sèchement. "Je pense que nous aurions dû remporter cette rencontre. J'ai hâte de voir ce que l'on va écrire à propos de ce match. Si je fais jouer mon équipe comme Chelsea, j'imagine déjà quel genre de commentaires j'aurais reçu. Toutes les défaites font mal mais je préfère perdre comme aujourd'hui. Je pars en vacances avec un bon sentiment à propos de mon groupe."

Le Portugais a également parlé de Romelu Lukaku, monté au jeu à la 73e et de retour après une blessure. "Ce fut compliqué de jouer sans Lukaku face à une équipe avec neuf défenseurs. Je savais que ce serait difficile sans lui. Mais si un joueur te dit qu'il n'est pas prêt pour être titulaire, combien de temps voulez-vous que je le fasse jouer?"

Le coach de Chelsea Antonio Conte n'était pour sa part pas mécontent de la prestation de son équipe et n'a pas manqué de rappeler sa 'tradition de gagnant'.

"Je suis très satisfait. Les joueurs méritent ce trophée après cette saison si difficile pour plein de raisons. J'avais prévenu en début de saison que ce serait difficile. Malgré tout, nous avons terminé cinquièmes, nous avons gagné la FA Cup et sommes allés en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Bien sûr, ne pas se qualifier pour la Ligue des Champions, ce n'est pas bon. Ce groupe de joueurs a fait de son mieux cette saison. Finir la saison avec ce trophée montre l'engagement malgré les difficultés. Quand vous êtes habitués à gagner toutes les saisons, n'oubliez pas que j'y étais habitué, ce genre de saison peut vous poser des problèmes, peut vous remettre en questions. Mais j'ai montré que j'étais un 'serial winner'. C'est la vérité. Gagner de cette façon cette saison me donne plus de satisfaction que certaines victoires de mon passé."