Championnats étrangers Hatem Ben Arfa a été entendu pendant quatre heures par l'Office central de lutte contre la criminalité en tant que témoin dans le dossiers des transferts douteux de l'OM.

L'audition, qui a eu lieu il y a un mois, s'est déroulée à Nanterre, en Hauts-de-Seine et avait pour sujet principal les conditions du transfert d'Hatem Ben Arfa en deux temps de l'Olympique de Marseille vers le club anglais de Newcastle, selon des informations du Parisien.

Une enquête avait été lancée en 2011, au moment du transfert, et portait sur l'intervention d'intermédiaires ayant touché des commissions occultes. C'est le cas, notamment, de Jean-Luc Barresi, un agent de joueur à la réputation sulfureuse.

Michel Ouazine, conseiller du joueur, et son avocat, Me Jean-Jacques Bertrand, ont aussi été entendus par les enquêteurs et assurent ne pas être concernés: "Il était important d’être entendu pour montrer que ni Hatem ni moi-même n’étions concernés. Nous n’avons jamais été contactés, ni informés à propos des modalités de ce transfert", a réagi l’avocat.