Championnats étrangers

Arsenal, le précédent leader, et Chelsea n'ont pu se départager (0-0) lundi sous la pluie et le vent en clôture de la 17e journée du Championnat d'Angleterre, et reculent tous deux au classement.

Après ce 4e match d'affilée sans victoire toutes compétitions confondues, les Gunners, qui étaient leaders samedi midi, rétrogradent à la 2e place derrière Liverpool, qui mène la danse à la différence de buts (+23 contre +16, 36 points).

Chelsea, 2e après 16 journées, glisse lui encore plus, puisque les Blues sont désormais chassés du podium par City, 3e avec un point de plus (35 contre 34).

Jusqu'à Everton, 5e avec 34 points également, les équipes se tiennent donc en deux points, confirmant le resserrement des écarts avant l'entrée dans la stratégique semaine de Noël.

Lundi, les Londoniens les plus frustrés devaient cependant être les Gunners, qui ont fait plus d'efforts que les Blues pour essayer de remporter un match assez confus et heurté.

Mais alors que les conditions climatiques ont énormément perturbé les deux camps, ce sont les hommes de Mourinho, toujours invaincu en dix matches face à Wenger, qui se sont procuré les meilleures occasions.

Ou plutôt la meilleure car, à part un tir de Lampard, servi par Hazard, sur la barre (33e), Chelsea, avec Mata et Oscar remplaçants, a essentiellement essayé de contre-carrer son adversaire et de casser le rythme avec sa rugueuse ligne de trois milieux Lampard-Obi Mikel-Ramires.

Özil et Giroud en demi-teinte

Annoncée par le "Special One", qui comme à la belle époque veut maintenant bétonner puisque ses buteurs sont apathiques, la tactique s'est en effet avérée assez payante et Arsenal a longtemps semblé inhibé et discret au milieu, avant de sortir de sa torpeur en fin de match.

Son maître à jouer Özil, assez bas sur le terrain, n'a pu donner de la rapidité au jeu des Gunners, qui avaient fait le choix de jouer sans Flamini pour mettre Ramsey dans de bonnes conditions au milieu. Thomas Vermaelen était lui titularisé en défense.

Malheureusement pour son équipe, le meilleur joueur d'Arsenal depuis août s'est emmêlé tout seul les pinceaux. Quant à Giroud, à l'arrêt depuis plus d'un mois, il a raté une balle de match à la 85e minute.

Après avoir éliminé Arsenal ici-même en Coupe, accroché United et battu City, il se confirme donc que les Blues, inconstants contre les sans-grade, sont accrocheurs contre les gros.

La réception de Liverpool samedi leur permettra peut-être de se montrer plus convaincants encore, alors que les Blues restaient avant lundi soir sur une élimination stupide en Coupe à Sunderland après avoir ouvert le score.

Manifestement au bout du rouleau lors de ce terrible mois de décembre qui les a vu perdre leur belle assurance de l'automne, les Gunners essaieront eux pendant les fêtes de trouver un second souffle, dont ils auront besoin lors de la 2e partie de saison s'ils veulent décrocher enfin ce titre de champion qui les fuit depuis 2004.


Défaite pour Bjorn Vleminckx et Erciyesspor

Bjorn Vleminckx était titulaira au sein de l'attaque d'Erciyesspor, qui s'est incliné 3-1 à Bursaspor lundi lors de la 16e journée du Championnat de Turquie de football.

L'ancien Brugeois n'a pas trouvé le chemin des filets pour le compte d'Erciyesspor, qui a remplacé ce week-end son entraîneur belge Fuat Capa par le Hikmet Karaman, récemment limogé à... Bursaspor où lui a succédé l'ex-coach allemand du FC Brugeois Christoph Daum.

Erciyesspor occupe la 17e et avant-dernière place du championnat, avec 2 points d'avance sur la lanterne rouge, Elazigspor