Championnats étrangers

Battue à domicile 2-1 par Sassuolo samedi lors de la 37e journée de Serie A, l'Inter Milan a sérieusement compromis ses chances de qualification pour la Ligue des Champions, que l'AS Rome est désormais sûre de retrouver la saison prochaine.

C'est un beau cadeau qu'a fait Sassuolo (11e) à la Roma, entraînée par son ancien coach Eusebio Di Francesco. Car avec cette défaite de l'Inter, les giallorossi, actuellement 3e, savent qu'ils finiront forcément dans les quatre premiers, tous directement qualifiés pour les poules de la C1.

Après sa demi-finale de cette saison, la Roma s'installe donc en Ligue des Champions et son match dimanche face à la Juventus sera une belle fête. Les Turinois n'auront besoin que d'un point pour être officiellement sacrés, mais la Roma aura l'esprit libre.

La défaite de l'Inter donne aussi une belle carte à jouer à la Lazio Rome, qui verra elle aussi les poules de C1 si elle bat Crotone (16e) dimanche en Calabre. Et les Romains auront une deuxième chance lors de la dernière journée avec la réception de... l'Inter.

Samedi, les Milanais ont eu une quantité invraisemblable d'occasions mais sont tombés sur un superbe Consigli, le gardien de Sassuolo, imbattable jusqu'à une belle frappe du gauche de Rafinha à la 80e minute.

Mais Sassuolo avait déjà marqué deux fois, avec deux jolis buts signés Politano sur un astucieux coup franc à ras de terre (25e) puis Berardi (72e) d'une superbe frappe en lucarne.

En face, Icardi, d'habitude impitoyable, a lui raté de trop nombreuses opportunités.

Avec cet échec, l'Inter reste collé à la 5e place et risque donc de devoir à nouveau se contenter de l'Europa League la saison prochaine.