Championnats étrangers

Attaqué par deux hommes cagoulés mercredi soir, Mario Cvitanovic est aujourd'hui hospitalisé. 

Cvitanovic, ancienne gloire du club et ex-international croate est désormais entraîneur du Dinamo Zagreb. Il a été agressé mercredi soir à son domicile, par deux hommes cagoulés. Résultat : un bras fracturé et une hospitalisation.

Les deux hommes l'ont attaqué à coup de batte de baseball alors qu'il rentrait chez lui, après une victoire en Coupe de Croatie.

Un événement malheureux qui intervient seulement un mois après l’agression de Zdravko Mamic, ex-patron du club. "Malheureusement, cet épisode n'est que le dernier en date d'une série de violences légalisées, orchestrées contre notre club par certaines personnes", s'est indigné le Dinamo Zagreb.

On se rappelle que l'ancien directeur - ayant des relations étroites avec la mafia - avait été blessé d'une balle dans la jambe par des inconnus, en Bosnie. Il est en ce moment jugé pour avoir détourné des fonds pendant son mandat au sein du club, à hauteur de 15,6 millions d'euros. Il aurait également élaboré des contrats fictifs lors de transferts et serait accusé d'évasion fiscale aux alentours de 1,6 million d'euros.

Le ministre de l'intérieur croate, Davor Bozinovic a de son côté affirmé que la police travaillait "intensivement" à la recherche des suspects.

Après neuf journées, le Dinamo, qui a remporté le titre national à 18 reprises, occupe actuellement la première place du classement du championnat croate avec 25 points.