Championnats étrangers

La Fédération anglaise (FA) a demandé jeudi des explications à l'entraîneur de Manchester United José Mourinho pour ses commentaires sur les joueurs de Manchester City avant le derby remportée par les "Citizens" dimanche (2-1).

Le Portugais a jusqu'à lundi 18h00 GMT pour répondre, a précisé la FA.

Lors de la conférence de presse d'avant-match, vendredi 8 décembre, Mourinho avait lancé deux piques en direction de Manchester City.

"S'il y a une chose que je n'aime pas beaucoup, c'est qu'ils (les joueurs de City) perdent leur équilibre très facilement. Un coup de vent, et ils tombent", avait-il d'abord lancé.

Puis, interrogé sur le ruban jaune qu'arbore Guardiola en soutien aux dirigeants catalans emprisonnés, le Portugais avait estimé que son homologue "ne devait pas être autorisé à faire cela". "Si les règles nous autorisent à le faire, alors il est libre de le faire. Mais je ne crois pas que les règles autorisent les messages politiques sur le terrain", s'était-il justifié.

La FA enquête déjà sur les évènements de l'après derby. L'entraîneur adjoint de City Mikel Arteta a dû recevoir des soins après une échauffourée entre joueurs et membres de l'encadrement des deux équipes dans un couloir d'Old Trafford menant au vestiaire des "Citizens". Selon la presse britannique, tout aurait commencé quand José Mourinho se serait plaint des célébrations bruyantes des "Citizens".

Les deux clubs ont jusqu'à vendredi soir pour fournir leurs observations à la FA.