Championnats étrangers

A un mois du choc contre le PSG en Ligue des champions, le Real Madrid a chuté à domicile contre Villarreal (1-0), son troisième match sans succès consécutif en Championnat espagnol depuis sa déroute contre Barcelone dans le clasico.

Série noire! Le Real de Zinédine Zidane et du quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo vient donc de subir en Liga une claque contre le Barça (3-0), enregistrer un nul contre le Celta Vigo (2-2) et ce revers qui fait plus que désordre contre Villarreal. Le club madrilène, double tenant du titre en Ligue des champions, prépare dans les pires conditions la réception du PSG le 14 février en 8e de finale aller de Ligue des champions (match retour le 6 mars).

Le Real, qui compte un match en retard, est à 16 points derrière le leader barcelonais. Zidane ne se fait d'ailleurs plus d'illusion sur les chances de conserver le titre espagnol.

"On peut penser, et c'est vrai, que la Liga c'est fini, mais on s'en fiche", a lancé mardi le technicien français, déjà focalisé sur les deux objectifs restants: la Coupe du Roi et la Ligue des champions.

Problème, Zizou avait tenté lors d'une causerie plus longue que d'habitude de réveiller son vestiaire mardi. "C'est une équipe qui a gagné beaucoup, de choses et donc la motivation est très importante. Il faut essayer de mobiliser les troupes, essayer de recommencer à trouver des sources de motivation", avait confié l'ancien meneur des Bleus. CA ne s'est pas vu contre Villarreal, 6e du championnat espagnol...

Le Real, 4e de Liga, va donc désormais tenter de préserver cette place, qualificative pour la Ligue des champions.

Le FC Barcelone, lui, rapidement mené 2-0, a signé une belle remontée pour battre finalement la Real Sociedad 4-2 à Saint-Sébastien et s'éloigner encore un peu plus de son rival madrilène, dimanche pour la 19e journée de Liga.

Grâce à un doublé de Luis Suarez (50e, 71e) et des buts de Paulinho (38e) et Messi (84e), les Blaugranas ont brisé la "malédiction d'Anoeta", le stade des Basques où ils n'avaient plus gagné en championnat depuis 2007.

En première période, les Basques avaient ouvert le score par Willian José (11e) et doublé la mise par Juanmi Jiménez (33e).

Au classement, le Barça, toujours invaincu en championnat, reste largement en tête de la Liga avec 51 points, neuf de plus que l'Atletico Madrid (2e, 42 pts), et creuse encore l'écart avec le Real Madrid (4e, 32 pts, un match en moins), battu 0-1 samedi à Santiago Bernabeu par Villarreal et relégué à 19 longueurs.