Championnats étrangers

Découvrez les réultats de la Liga.

Le FC Barcelone, longtemps leader incontesté du Championnat d'Espagne, a poursuivi sa descente aux enfers avec une défaite à domicile contre Valence (2-1) dimanche pour la 33e journée, laissant revenir à sa hauteur l'Atletico Madrid, vainqueur de Grenade (3-0).

Un but contre son camp d'Ivan Rakitic (26e) et un coup de massue signé Santi Mina juste avant la pause (45e+1) ont permis à Valence de mener 2-0 à la mi-temps. Et le 500e but de la carrière professionnelle de Lionel Messi (63e) n'a pas suffi pour le Barça, écoeuré par les parades du gardien valencien Diego Alves.

On peine à imaginer que fin mars, l'Atletico pointait à neuf longueurs du Barça! Prise dans une spirale négative, l'équipe blaugrana s'enfonce un peu plus dans le doute, quatre jours après son élimination face au club madrilène en quart de finale de Ligue des champions (2-1, 0-2).

La menace pour Barcelone (1er, 76 pts) est désormais double: l'Atletico (76 pts) n'est deuxième qu'en vertu d'une différence de buts particulière défavorable, tandis que le Real Madrid (3e, 75 pts) est revenu à une seule longueur de la tête.

L'Atletico Madrid a dompté Grenade 3-0 dimanche pour la 33e journée du Championnat d'Espagne et rejoint au sommet du classement provisoire le FC Barcelone.

Un but de Koke après une tentative contrée de Fernando Torres (15e) puis un petit ballon piqué de Torres après une ouverture de Koke en profondeur (59e) ont suffi aux "Colchoneros" pour s'imposer au stade Vicente-Calderon. L'Argentin Angel Correa a clos le score en fin de match (83e).

Au classement, voilà l'"Atleti" coleader (2e, 76 pts) et seulement devancé à la différence de buts particulière par le Barça (1er, 76 pts), qui a vu son avance fondre journée après journée depuis le début du printemps. Le Real Madrid de l'entraîneur français Zinédine Zidane, qui avait pris temporairement la 2e place samedi après une victoire à Getafe (5-1), n'est qu'à une longueur de ce duo de tête (3e, 75 pts).

Il ne reste plus que cinq journées et tout semble relancé au sommet de la Liga, surtout vu la solidité qu'affiche cet Atletico dans le sprint final.

Mercredi, les hommes de Diego Simeone ont éliminé de la Ligue des champions le Barça, tenant du titre, grâce à un doublé du Français Antoine Griezmann en quart de finale retour (1-2, 2-0). Et dimanche, la meilleure défense de Liga (16 buts encaissés) n'a pas concédé le moindre but contre Grenade, malgré une frappe de Ruben Rochina sur le poteau du gardien "rojiblanco" Jan Oblak (31e).

En outre, l'"Atleti" a su accélérer offensivement dans le premier quart d'heure de chaque période pour s'assurer un tranquille succès, assombri seulement par le carton jaune reçu par le capitaine Gabi, qui sera suspendu mercredi contre l'Athletic Bilbao. Griezmann, peut-être un peu émoussé par sa folle semaine, a pour sa part pesé dans le jeu sans parvenir à se montrer décisif et il a cédé sa place sous les applaudissements à la 63e minute.

Dans les autres rencontres programmées ce dimanche, Villarreal (4e, 60 pts) a concédé une défaite surprise 2-1 sur la pelouse du Rayo Vallecano et laisse revenir à six longueurs Bilbao (5e, 54 pts), vainqueur à Malaga 1-0. Quant au Séville FC (7e, 49 pts), il a concédé un nul 1-1 à domicile contre le Deportivo La Corogne.