Championnats étrangers

Lille, qui avait ouvert le score face à Amiens le 30 septembre avant que le match soit interrompu suite à la chute d'une barrière qui avait fait 29 blessés, a cette fois perdu (3-0) cette rencontre du championnat de France donnée à rejouer, fragilisant un peu plus l'entraîneur Marcelo Bielsa.

"Je suis dégoûté... On se sent lésé car on menait 1-0 avant que cette barrière tombe et au final, le match repart à 0-0 et on perd... Mais les joueurs devraient avoir honte. Clairement, ils ne se sont pas assez battus", se plaint Rémi, fan nordiste blessé le 30 septembre mais qui tenait absolument à revenir à la Licorne pour soutenir le Losc.

Si les deux clubs avaient enterré la hache de guerre et tout mis en oeuvre pour faciliter le déplacement des fans lillois, l'ambiance entre supporters a plutôt été tendue.

Sur le terrain, Amiens s'est imposé grâce à un doublé d'Harisson Manzala (36, 47) et un dernier but de Moussa Konaté (86).

Le club de Bielsa, qui aurait pu se rapprocher du milieu de tableau en cas de succès, a au contraire glissé à l'avant-dernière place (12 points). De son côté, Amiens remonte au 12e rang (15 points), trois jours après avoir accroché Monaco (1-1)