Championnats étrangers

Le groupe américain de propriétaire du club de football anglais FC Liverpool aurait rejeté une offre de rachat d'un montant de 2 milliards de livres (2,22 milliards d'euros), révèle vendredi le quotidien britannique Daily Mail. Elle a été formulée par le cousin de l'actuel propriétaire du club de football de Manchester City, le cheikh émirati Mansour (Mansour bin Zayed bin Sultan bin Zayed bin Khalifa Al Nahyan).

Le cheikh Khaled Bin Zayed Al Nehayan, basé à Abou Dhabi, a fait l'offre au Fenway Sports Group (FSG) à la fin de 2017 et au début de l'année 2018. Un investisseur minoritaire chinois aurait été associé à cette offre.

Dans un communiqué publié par le journal, FSG précise que le FC Liverpool n'est pas à vendre. Le groupe américain n'est cependant pas opposé à l'arrivée d'un investisseur minoritaire "si un tel partenariat devait faire progresser nos intérêts commerciaux sur des marchés spécifiques et qu'il est en ligne avec les objectifs de développement et de croissance du club et de l'équipe."

FSG a acheté le club de Liverpool en 2010 pour un montant de 332 millions d'euros auprès des Américains George Gillett et Tom Hicks propriétaire du club depuis 2006-2007.