Championnats étrangers

L'entraîneur allemand de Liverpool Jürgen Klopp a loué vendredi les qualités du gardien titulaire des Reds Alisson Becker, alors que l'ex N.1 Loris Karius, coupable de bourdes à répétition, se dirige vers un prêt à Besiktas. Outre Alisson et Karius, le club liverpuldien compte, avec Simon Mignolet, une troisième gardien de premier plan. "C'est un bon joueur, un très bon joueur. Il nous donne quelques opportunités (offensives) supplémentaires", s'est réjoui le technicien allemand au sujet du Brésilien. Recruté en juillet pour 72,5 millions d'euros, un record pour un gardien, Alisson n'a encaissé aucun but lors des deux journées inaugurales de Premier League.

Ses bonnes performances ont achevé de pousser vers la sortie un Karius déjà fragilisé par ses deux grosses erreurs en finale de la dernière Ligue des Champions, qui avaient précipité la défaite des Reds face au Real Madrid (3-1).

Plusieurs médias turcs jugeaient en début de semaine probable un prêt du gardien allemand au club turc du Besiktas, sans doute pour une durée de deux ans et une somme de deux millions d'euros.

"C'est quelque chose de normal dans le football. Même en tant qu'entraîneur, un licenciement peut intervenir d'une partie à l'autre !", a conclu Jürgen Klopp.

L'arrivée d'Alisson à Liverpool ne fait pas non plus les affaires de Simon Mignolet. Le Trudonaire, à Anfield Road depuis l'été 2013, n'a plus joué une seule rencontre de championnat depuis le 1er janvier 2018.