Championnats étrangers

Liverpool, tenu en échec 0-0 samedi par le relégable Stoke, avait déjà la tête à Rome où la demi-finale retour de C1 les attend mercredi, Chelsea revenant à deux points de la 4e place, synonyme de Ligue des champions.

"J'ai vu tout ce que je souhaitais voir en dehors de l'aisance, du plaisir et de la joie. C'est une journée difficile, mais heureusement personne n'a été sérieusement blessé. Alors, nous continuons", a d'ailleurs reconnu le manager Jürgen Klopp.

Une fois n'est pas coutume, Mohamed Salah est resté muet et les Reds, spectaculaires mardi en demi-finale aller de C1 (5-2), n'ont pas retrouvé la même intensité face à Kurt Zouma et ses coéquipiers, solides et bien disciplinés en défense.

Avec cinq changements par rapport à l'équipe victorieuse de la Roma, l'entraîneur allemand avait largement fait tourner son effectif et avait notamment préservé Sadio Mané, touché à une cuisse.

"Nous avons dû faire des changements, ce qui casse toujours un peu le rythme. Dans le dernier tiers (de la saison), tout est une question d'automatismes entre les joueurs qui jouent régulièrement, et nous avons manqué de cela", a ajouté le technicien allemand.

Mais ce nul n'a pratiquement aucune incidence sur les chances de Liverpool de terminer dans le Top 4. Avec 72 points, les Reds comptent six unités de plus que Chelsea, 5e, vainqueur 1-0 à Swansea grâce à un Cesc Fabrega dès la 4e minute.

Boostés par leur qualification en finale de la Coupe d'Angleterre, les Blues ont ouvert la marque par Fabregas après une passe décisive d'Eden Hazard, concrétisant ainsi la nette domination des visiteurs (65% de possession de balles). Avec 66 points, Chelsea n'est plus qu'à deux longueurs de Tottenham, 4e, opposé à Watford lundi.


En attendant les matches de Manchester City (1er) à West Ham, de Manchester United (2e) devant Arsenal (6e) dimanche, les rencontres de samedi ont surtout eu des incidences sur la zone de relégation.

Les mal classés en forme

Stoke, qui reste 19e et relégable (30 points), caresse encore un très mince espoir de maintien grâce à ce match nul. "Je n'aurais pas pu en demander davantage. Si les gars avaient joué de cette manière depuis le début de la saison, je ne serais pas ici et ils seraient en train de se balader en Championnat", a souligné l'entraîneur de Stoke, Paul Lambert.

Meilleure opération pour Southampton (32 pts), 18e, mais qui revient à un petit point du premier non relégable Swansea (17e, 33 pts) après sa précieuse victoire 2-1 sur Bournemouth (12e).

Même la lanterne rouge West Bromwich s'offre un infime espoir -mathématique- grâce à un succès 1-0 sur la pelouse de Newcastle, 10e.

La grosse performance du jour est venue de Crystal Palace (38 pts), qui bondit de la 14e à la 11e place après avoir étrillé Leicester (9e) 5-0.

Huddersfield (16e, 35 pts) reste lui sous la menace de la zone de relégation après sa défaite 2-0 à domicile face à Everton (8e).

Burnley (7e, 54 pts) a pour sa part raté une bonne opportunité de mettre la pression sur Arsenal (6e, 57 pts) en partageant les points avec Brighton (14e).