Championnats étrangers

L'Atletico Madrid a conforté sa deuxième place en venant à bout de Getafe (2-0) dans une rencontre où Diego Costa s'est illustré pour son premier match de Liga de la saison: l'Hispano-Brésilien a marqué avant d'être exclu pour une célébration qui a déplu à l'arbitre.

A l'issue de ce match d'ouverture de la 18e journée, l'équipe madrilène est revenue au moins temporairement à six points du FC Barcelone, qui reçoit Levante dimanche. L'Atleti possède également cinq longueurs de marge sur Valence, 3e, qui reçoit Gérone plus tard dans l'après-midi.

Diego Costa, enfin qualifié après la levée de l'interdiction de recrutement infligée au club, avait fait son retour sur les pelouses espagnoles mercredi, en Coupe du Roi contre Lleida. Il avait déjà marqué lors de la victoire 4-0 de son équipe, et montré une entente intéressante avec son partenaire de l'attaque Antoine Griezman.

Contre Getafe, le Français s'est illustré le premier en offrant l'ouverture du score à Angel Correa (18e).

Mais Diego Costa allait marquer la rencontre de son empreinte peu après l'heure de jeu. Il était dans un premier temps averti pour un coup de coude (62), avant de marquer à son tour pour conforter l'avance de son équipe (2-0, 67).

Mais sur son élan, il allait sauter les panneaux de publicité et célébrait son but avec les supporteurs colchoneros en montant presque dans les tribunes du stade Metropolitano. Une célébration qui ne plaisait pas à l'arbitre Munuera Montero: celui-ci avertissait une nouvelle fois l'Hispano-Brésilien, contraint de rentrer précocement aux vestiaires, perplexe (67).

Même réduits à 10, les joueurs de l'Atletico se procuraient encore quelques occasions, mais le score n'évoluait plus.