Championnats étrangers

L'entraîneur de Chelsea Maurizio Sarri qui s'exprimait en conférence de presse avant le match d'ouverture de la Premier League à Huddersfield Town, le club de Laurent Depoitre et Isaac Mbenza, a jugé vendredi "impossible" l'éventuel départ de son joueur vedette Eden Hazard. Entre autres parce que le mercato anglais est terminé.

"Je pense que c'est impossible. Ici, le marché étant cloturé, on ne peut plus remplacer un joueur important", a-t-il en effet expliqué.

"Hazard est avec nous. Je pense définitivement. Ce n'est pas un problème. J'ai parlé avec lui trois ou quatre fois. Il n'a jamais parlé du mercato. Je pense qu'il est très heureux de rester ici", a ajouté Sarri, à propos de son meneur de jeu, sous contrat jusqu'en juin 2020.

Il n'a en revanche pas voulu s'avancer concernant une éventuelle prolongation de ce contrat. Mais en coulisses il se dit qu'on va présenter une offre mirobolante de 350.000 euros bruts par semaine au Belge, avec le statut de capitaine en prime.

"Cela ne fait partie ni de mon job, ni de mes attributions", a coupé Sarri. "Ce n'est pas de mon ressort..."

L'ex-entraîneur de Naples s'est par ailleurs déclaré satisfait de l'arrivée du gardien Kepa Arrizabalaga, le plus cher du monde avec les 80 millions déboursés pour son transfert de Bilbao, en successeur de Thibaut Courtois, parti pour le Real Madrid.

"Je suis très heureux pour les deux. La situation de Courtois était claire. Il voulait aller à Madrid, alors nous avons perdu l'un des meilleurs gardiens du monde. Nous avons acheté un jeune qui, je pense, est l'un des meilleurs de sa génération en Europe. Je suis vraiment content", a commenté Sarri, qui n'a cependant pas voulu confirmer la titularisation de Kepa à Huddersfield.

Enfin il a révélé que le brassard de capitaine sera (sans doute) porté par le routiné défenseur espagnol Cesar Azpilicueta samedi. Mais il ne s'agit pas d'une décision définitive.

"Je dois d'abord bien connaître les gars en tant que joueurs, mais aussi en tant qu'hommes. Je trancherai la question lorsque la réponse m'apparaîtra clairement...", a-t-il expliqué.