Championnats étrangers

Découvrez tous les résultats du Calcio.

La Juventus Turin, sextuple championne en titre, a débuté tranquillement la nouvelle saison de Serie A en battant Cagliari 3-0 lors d'un match marqué par la première utilisation de l'assistance-vidéo à l'arbitrage et par les débuts italiens de Blaise Matuidi.

Le match en lui-même a recelé peu de surprises. Nettement supérieure, la Juventus a déroulé son football, à l'exception d'un quart d'heure de flottement en milieu de première période.

Le premier but du match et de cette nouvelle saison italienne a été inscrit par Mandzukic dès la 12e minute. A l'issue d'un impeccable mouvement collectif, le Croate a repris de volée un bon centre de Lichtsteiner pour ouvrir le score.

Le but du 2-0 a été signé Dybala après une passe sublime de Pjanic (45+1) et c'est Higuain qui a fermé la marque d'un tir croisé du gauche (66e).

Quelques instants plus tard, Blaise Matuidi a fait ses débuts italiens en remplaçant justement Higuain. L'ancien Parisien s'est installé au sein d'un milieu à trois avec Pjanic et Khedira.

Mais le petit évènement du jour est venu du côté de l"assistance-vidéo à l'arbitrage, utilisée cette saison lors de tous les matches du Championnat d'Italie.

A la 37e minute, l'arbitre Fabio Maresca a d'abord sifflé un corner pour Cagliari. Mais il est ensuite revenu sur sa décision après avoir été interpellé par les assistants-vidéo et a accordé un penalty aux Sardes pour une intervention jugée irrégulière dans la surface d'Alex Sandro sur Duje Cop.

Entre le moment où il a montré le point de corner et celui où il est revenu du bord du terrain où il a revisionné l'action pour siffler le penalty, il s'est écoulé une minute et dix secondes. Le penalty de Farias a ensuite été repoussé par Buffon.

Naples (avec Dries Mertens remplaçant) s'impose à Vérone

Naples a débuté le championnat d'Italie par une victoire 1-3 à l'Hellas Vérone, samedi soir. Dries Mertens est monté au jeu à la place d'Arkadiusz Milik (61e).

Dans l'optique du match retour des barrages de la Ligue des Champions mardi prochain à Nice, Maurizio Sarri a fait tourner son noyau. Le coach napolitain a laissé Mertens sur le banc et a titularisé Milik. Peu après que Naples soit passé au commandement grâce à un autobut de Samuel Souprayen (32e, 0-1), l'attaquant polonais a doublé l'écart (39e, 0-2). A peine monté au jeu, Mertens a participé à la phase amenant le troisième but de Faouzi Ghoulam (62e, 0-3). Giampaolo Pazzini a rendu la défaite des Véronais moins lourde (83e, 1-3).

Aux Pays-Bas, Bram Castro et Heracles ont partagé l'enjeu à Heerenveen (1-1). Heracles a pris l'avance par Robin Pröpper (45e+1) mais Nemanja Mihajlovic ne lui a pas permis de garder le zéro derrière (90e+3). A Heracles, Dries Wuytens est resté sur le banc.