Championnats étrangers

Débuts réussis pour tous les favoris, sauf pour l'Inter Milan: Après la Juventus Turin et Naples samedi, l'AS Rome est entrée dimanche du bon pied dans la nouvelle saison de Serie A en allant battre le Torino 1-0 lors de la première journée, alors que l'Inter a perdu à Sassuolo (1-0).

Turinois, Napolitains et Romains sont donc partis en trio et ont laissé sur le bord du chemin l'Inter, qui fait pourtant figure cette saison de rival principal de la Juventus grâce à son spectaculaire mercato (Nainggolan, De Vrij, Vrsjalko, Keita Baldé...).

Derniers des favoris à entrer en lice, les Milanais se savaient en danger sur le terrain de Sassuolo, une équipe qui leur réussit traditionnellement très mal.

Et ils ont, de fait, été nettement dominés lors de la première période, maîtrisée par Sassuolo, logiquement récompensé d'un but d'avance grâce à un penalty de Berardi (27e).

L'équipe de Luciano Spalletti n'a pas été tellement meilleure en seconde période, malgré une fin de match logiquement très à son avantage, et sa défaite montre qu'il reste du travail avant de se transformer en la grande équipe attendue.

Les Milanais ont en tout cas déjà trois points de retard sur leurs principaux rivaux, y compris sur l'AS Rome qui, elle, est parvenue à répondre à la Juve et à Naples.

Les Romains se sont, en effet, imposés 1-0 sur la pelouse du Torino grâce à un but magnifique de leur N.9 Edin Dzeko en toute fin de match.

L'attaquant bosnien a très souvent sorti la Roma de l'ornière depuis son arrivée dans la capitale italienne il y a trois ans et il l'a encore fait samedi, alors que les deux équipes semblaient se diriger vers un 0-0.

A la 89e minute, l'avant-centre giallorosso a en effet réussi une superbe et difficile volée du gauche, qui a fini dans le petit filet de Sirigu.

- Pastore moyen -

Sur le coup, la première partie du travail avait été réalisée par Justin Kluivert, le fils de l'ancien avant-centre de Barcelone et des Pays-Bas, qui a dribblé deux joueurs du Toro avant d'envoyer son centre vers Dzeko.

Auparavant, le match avait été dominé par la Roma, y compris en termes d'occasions, avec notamment plusieurs frappes sur les montants, l'extérieur du poteau pour Kolarov (19e) puis Dzeko (21e) et un nouveau poteau sur une tête du Bosnien (80e).

Côté Torino, Rincon avait lui trouvé le haut de la barre (39e) alors que le nouveau gardien romain Olsen s'est fait peur sur un arrêt manqué devant Baselli (47e).

Les Turinois ont aussi marqué un but, par Iago Falqué (48e), mais il a été annulé pour hors-jeu après une intervention de l'assistant-vidéo.

Pour ses débuts avec la Roma, l'ancien du Paris SG Javier Pastore a de son côté vécu une fin d'après-midi difficile, avec trop de pertes de balle et une occasion gâchée à la 73e minute.

"Il nous donnera de grandes satisfactions mais aujourd'hui, il n'a pas été très bon dans la dernière passe", a reconnu son entraîneur Eusebio Di Francesco.

Samedi, la Juventus Turin et sa recrue star Cristiano Ronaldo s'étaient difficilement imposées 3-2 sur le terrain du Chievo Vérone, sans but du Portugais.

Naples, désormais guidé par Carlo Ancelotti, avait de son côté ramené une belle victoire 2-1 de Rome, face à la Lazio.

Dimanche, le promu Empoli a battu Cagliari 2-0, alors que pour son retour en Serie A, Parme a pris un point face à l'Udinese (2-2). Les matches AC Milan-Genoa et Sampdoria Gênes-Fiorentina ont été reportés, après l'effondrement meurtrier d'un pont mardi à Gênes.