Championnats étrangers

West Bromwich Albion, le club de Premier League anglaise où évolue notamment le Diable Rouge Nacer Chadli, a remercié lundi son coach écossais Tony Pulis dont les résultats cette saison ne confirment pas sa réputation de faiseur de miracles. Agé de 59 ans, il occupait le poste depuis janvier 2015. L'intérim sera assuré pat le T2 Gary Megson.

West Bromwich Albion reste sur une série de onze matches sans victoire toutes compétitions confondues.

"Les résultats cette saison, mais aussi en fin d'exercice lors de la précédente, sont décevants. Ils ne correspondent pas aux attentes du club", a expliqué le président John Williams dans un communiqué. "Merci à Tony pour sa contribution et pour son travail durant une période de transition pour le club (il est passé sous pavillon chinois, ndlr)".

WBA, laminé à domicile contre Chelsea (0-4), la quatrième défaite consécutive, samedi, n'est que 17e, un point seulement au-dessus de la ligne de flotaison, avec 10 points en douze journées de championnat. La dernière victoire, 0-1 à Burnley, remonte au 19 août.

Pulis, qui a évité la relégation à plusieurs clubs, avait auparavant coaché Stoke City (2002-2005 et 2006-2013) et Crystal Palace (2013-2014). Il avait été élu "manager de la saison 2013-2014".

Il s'était épanché vendredi contre le staff des Diables Rouges qui avait aligné deux fois 90 minutes son joueur Chadli, à présent blessé à la cuisse à cause de cet excès de temps de jeu selon lui, et indisponible pour un temps, lors des rencontres amicales contre le Mexique (3-3) et le Japon (1-0).