Championnats étrangers

La poisse des gardiens a atteint de nouveaux sommets du côté du Bayern Munich avec la blessure de Manuel Neuer lors du match Allemagne-Gibraltar. Le meilleur gardien de la récente Coupe du Monde rejoint ainsi trois autres gardiens dans l'infirmerie bavaroise. Lors du match de championnat de samedi, le Bayern risque de devoir jouer avec un amateur ou un stagiaire entre les perches.

En actant le transfert entrant de Pepe Reina (ex-Liverpool), le coach du Bayern Pep Guardiola espérait éviter une situation vécue la saison passée lors du match au sommet contre Dortmund, où le jeune Lukas Raeder, inconnu au bataillon, avait dû défendre les cages bavaroises. La cause: Manuel Neuer et Tom Starke, les deux premiers gardiens de la hérarchie, étaient out. Mais le tacticien risque de vivre un déjà-vu, complètement impensable en début de saison, ce samedi contre Hoffenheim (5e). La situation est même bien plus dramatique que la saison passée, puisque les Bavarois comptent au total quatre gardiens blessés! 

Faisons l'état des lieux en débutant par le transfuge de l'été venu de Liverpool: Pepe Reina. L'Espagnol était censé apporter son expérience et son calme du haut de ses 32 ans dans le noyau bavarois. Mais début octobre, le gardien n°2 s'est sérieusement blessé au mollet lors d'un match de gala contre une sélection de fans. Deux semaines après, c'était au tour du 3e gardien dans la hiérarchie initiale, Tom Starke, de se retrouver sur le flanc pour de nombreuses semaines.

Même l'équipe B est touchée par cette poisse

Le Bayern a donc dû faire le nombre sur le banc avec des jeunes gardiens de l'équipe B ou même des sélections de jeunes. Le souci c'est que les Munichois ont vendu Lukas Raeder, cité plus haut. Puis ils ont également laissé filer Ralf Husic au Werder Brême, pourtant considéré comme un des plus grands talents d'Allemagne. En contrepartie, on avait alors engagé le jeune autrichien de 19 ans Ivan Lucic. Mais celui-ci ne semble pas avoir le niveau du Bayern, puisqu'il a complètement disparu de la circulation après le premier match de l'équipe B. L'autre gardien prévu pour la saison en équipe réserve, Leopold Zingerle, semble avoir le talent requis. Heureusement, puisque pour l'anecdote, le troisième gardien de l'équipe B est aussi blessé. C'est donc Zingerle, initialement le gardien numéro...5 qui s'est assis en tant que doublure de Neuer sur le banc de l'équipe première ces dernières semaines. 

Le champion allemand a alors décidé de jouer la carte de l'assurance puisqu'il ne possédait plus que deux gardiens valides pour quatre blessés (même cinq si on comptabilise le 3e gardien de l'équipe B...). Le club a en effet invité Heinz Müller, 36 ans, à participer aux entraînements. L'ancien gardien de Mayence était sans club depuis l'été et son dernier match officiel date du 3 novembre 2013. Officiellement, il possède le statut de stagiaire au Bayern. Il ne possède donc pas de contrat. Mais le club avait annoncé qu'en cas de blessure de Neuer ou Zingerle, il se pourrait qu'on le lie au club. Et ce cas de figure s'est justement produit ce week-end lors du match Allemagne-Gibraltar avec la blessure de l'actuel meilleur gardien du monde, Manuel Neuer. Le keeper allemand n'avait qu'une seule intervention à réaliser contre le petit poucet Gibraltar. Et pourtant, il s'est plaint de douleurs aux genous à la sortie du stade. Résultat: Il ne jouera pas ce soir contre l'Espagne lors du duel opposant les deux derniers champions du monde. De plus, il est hautement incertain pour la rencontre de championnat de samedi. S'il ne devait pas être retapé pour samedi, ce sera donc le gardien n°5 (Zingerle, l'amateur) ou le n°6 (Müller, le stagiaire) qui prendra place entre les perches... Ne dit-on pas que le malheur des uns fait le bonheur des autres ?