Championnats étrangers

Alors qu'on lui prédisait les pires difficultés pour sa deuxième saison en MLS du côté de Dallas, Roland Lamah a répondu sur le terrain face à Seattle, finaliste de la dernière saison. Deux buts et un assist: que demander de mieux pour l'ancien Diable Rouge?

L'ex-Anderlechtois, comme à l'accoutumée, se la joue modeste, même si son deuxième but a été inscrit tout en subtilité: "Je me sens bien parce que j'ai fait une bonne préparation. Je savais que j'avais besoin d'être prêt pour ce match. Nous avons bien débuté la rencontre, nous avons défendu en équipe. Nous avons pris les trois points, c'est le plus important."

Dallas a donc enfin remporté son premier match de la saison. Avec un éblouissant Roland Lamah à la baguette. "Pourquoi j'inscris souvent mes buts par paire? Je ne sais pas", souriait-il à la presse américaine. "J'ai beaucoup de possibilités de marquer dans ce genre de rencontres et je dois toujours me montrer prêt. C'est ce que le coach me dit. Si j'inscris deux, trois, quatre buts? C'est sympa."

Dallas a inscrit ses buts sur contre-attaque, une arme importante pour les Texans. "A l'entraînement, nous travaillons beaucoup à ce sujet. Nous avons beaucoup de bons joueurs offensifs, de bons attaquants. Dans le jeu, nous savons que nous aurons beaucoup de chances de marquer. Inscrire trois buts? C'est bien! Nous sommes prêts pour affronter Portland."

On verra cela samedi prochain. Avec un triplé pour l'occasion?

© AP