Football

Le gardien belge a signé hier un contrat de deux ans chez les Blues

MANCHESTER Il cherchait un club, il en a trouvé un en Angleterre! Geert De Vlieger, 33 ans en octobre prochain et en fin de contrat à Willem II, a signé hier en début d'après-midi un contrat de deux ans en faveur de Manchester City, l'équipe coaché par Kevin Keegan.

«On me proposait un nouveau bail de cinq ans en Hollande, explique-t-il, mais je rêvais de quelque chose d'autre. Et Manchester, c'est un fameux défi.»

Hier, l'international belge a passé les tests médicaux, puis a visité le centre d'entraînement et le stade - le flambant neuf City Of Manchester Stadium - avant de signer son contrat, en compagnie de son agent, Jacques Lichtenstein, qui réussit là un beau coup dans un marché morose.

«Je suis très heureux, poursuit Geert De Vlieger. À bientôt 33 ans, avoir la chance de découvrir la Premier League, c'est vraiment fabuleux. C'est un nouveau tournant dans ma carrière. Je suis trop vieux et trop réaliste pour rêver, mais Manchester City, c'est une occasion unique pour moi.»

Un bémol, mais de taille: le gardien de but actuel de Manchester City s'appelle... David James et tient les filets de l'équipe nationale anglaise à l' Euro !

«Le discours de Keegan a été clair: James est le numéro 1 et s'il reste au club, il partira avec les faveurs de l'entraîneur. Je devrais me contenter de la place de numéro 2, mais je suis là pour tenter ma chance. Je veux prouver à l'entraîneur que je vaux mieux que le banc.»

Des conséquences pour l'équipe nationale? Si Geert De Vlieger est titulaire à City, il se rend incontournable. S'il ne joue jamais...

«Être sur le banc, ce n'est pas un avantage pour jouer chez les Diables? Non, c'est une blague, ne commencez pas des polémiques! J'ai d'abord pensé à ma carrière, puis on verra. Mon choix me semble logique.»

Geert De Vlieger débutera les entraînements le 7 juillet. D'ici là, il va chercher une maison dans la banlieue de Manchester et une école pour ses enfants.

Pour rappel, Manchester City a terminé le championnat à la 16e place, malgré une kyrielle de vedettes comme Anelka, Folwer, Mac Manaman, Wanchope, etc.

© Les Sports 2004