Football

Le Français, testé depuis quinze jours, devrait être un des leaders du groupe d'Albert Cartier


Tout sur le mercato


TUBIZE Cela n'était plus qu'une question d'heures. C'est désormais officiel. Gérald Forschelet portera la vareuse de l'AFC Tubize la saison prochaine. Le Français y a signé, hier soir, un contrat portant sur une saison, deux jours après les signatures des deux Brésiliens, Rafael Santiago et Santos Thiago.

Présent en test à Tubize depuis le début de la préparation, celui qui porta le maillot de l'équipe de France de 15 à 19 ans a eu l'opportunité de disputer deux rencontres amicales sous le maillot sang et or , à Houdeng et à Eupen. Lors de la dernière en date, ce milieu défensif fut d'ailleurs le seul à jouer nonante minutes, montrant au passage ses qualités de leader sur un terrain. Justement ce dont les promus ont grandement besoin.

"À l'issue du match à Eupen, les dirigeants m'ont signifié qu'ils étaient convaincus par mes prestations, confie Gérald Forschelet. Depuis lors, il est prévu que je signe à Tubize. Cela fait donc trois, quatre jours que je sais que mon avenir passera par ici. J'aurais d'ailleurs dû signer dès lundi soir mais cela n'a pu se faire."

Gérald Forschelet, qui reste sur deux saisons en demi-teinte, tentera donc de relancer sa carrière en Belgique. Un pays qu'il a déjà côtoyé puisqu'il porta le maillot du Sporting de Charleroi durant la saison 2005-2006. "D'un point de vue personnel, à 26 ans, j'ai envie d'à nouveau exploser. J'ai connu une ascension très rapide dans le milieu alors que j'étais encore très jeune. Mais, par la suite, j'ai connu une période moins faste que je veux faire oublier. Je connais mes qualités et je sais que j'ai le potentiel pour réussir. Si je veux faire quelque chose de grand, cela passe par la réussite de la mission maintien avec l'AFC Tubize. J'y crois !"

Forschelet portera le n°23 en hommage à Sterchele

Il est d'ores et déjà acquis que Gérald Forschelet portera le numéro 23 dans l'effectif d'Albert Cartier. Le club a accepté ce souhait qu'il avait émis. "J'étais très proche de François Sterchele, qui portait ce numéro. Son décès m'a beaucoup touché. Nous nous sommes connus à l'époque de Charleroi. Je suis également proche de sa maman. Je voulais porter ce numéro pour lui rendre hommage sur le terrain. Je tenterai de lui faire honneur. J'espère également donner du plaisir à sa maman et lui permettre de prendre à nouveau goût au foot, mê- me si ce n'est pas facile."

Malgré l'annonce de ce nouveau renfort, qui porte désormais le nombre de transferts entrants de l'AFC Tubize à six, les Brabançons - et ils en sont les premiers conscients - sont loin d'être au bout de leur campagne. En priorité, ils se doivent d'acquérir un, voire deux gardiens, mais également un attaquant supplémentaire ou encore des joueurs de flanc.



© La Dernière Heure 2008